Le Fullmetal Forum Rpg

Vivez une aventure extraordinaire dans le monde de l'alchimie !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Section archivage [interdite au public]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Ziegler
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
avatar

Nombre de messages : 1376
Emploi : Bienfaitrice
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Section archivage [interdite au public]   Ven 20 Mar - 23:27

En ce début d'après-midi, la bibliothèque n'était pas très peuplée, et il y règnait un silence de mort, presque inquiétant. Alice poussa la porte de l'édifice, suivie de Jean, puis s'avança à pas assurés vers la réception, où la bibliothècaire semblait plongée dans un travail minutieux d'étiquetage. En voyant ces deux individus s'approcher d'elle, elle leva tout juste le nez afin de les entrevoir, et ne leur adressa pas un mot de bienvenue. Alice ne pensa pas à s'en offusquer, trop absorbée par l'idée qu'ils allaient peut-être enfin trouver des esquisses de réponses à leurs nombreuses questions. Déposant une main sur le bureau où la bibliothécaire était installée, dans le but de la distraire l'espace d'un instant, la jeune homonculus esquissa un sourire chaleureux et aimable à son attention, tandis que l'autre femme, aigrie au possible, et semblait-il d'une humeur déplorable, lui jeta un regard des plus froids, sans la moindre sympathie.

- "Excusez-nous de vous importuner. Nous faisons partie de l'armée, et dans le cadre d'une enquête, nous aimerions consulter les archives de cette bibliothèque. Serait-il possible de nous indiquer où se trouve la section destinée à l'archivage ?"

Elle avait prononcé cela avec beaucoup de naturel, d'une voix agréable et polie, bien que ces paroles cachaient un infime mensonge. En effet, Alice ne faisait plus partie de l'armée depuis quelques temps déjà, mais elle en restait une fervente alliée. En outre, face à la courtoisie de cette jeune femme, et aux vues de l'uniforme militaire que portait ce jeune homme, la bibliothécaire ne put se poser d'autres questions. Elle indiqua donc aux deux jeunes gens la direction de la section archivage, leur souriant même avec une tendre affabilité.
Les archives de la bibliothèque se trouvaient au dernier étage de la bibliothèque, tout au fond du couloir. A l'accoutumé, rares étaient ceux qui s'y introduisaient, car la pièce demeurait interdite au public, et étroitement surveillée par un vigile, qui exécutait régulièrement plusieurs rondes au sein du bâtiment. Alice poussa la porte de la salle, et laissa échapper un cri de surprise. Devant elle s'alignaient de multiples rayonnages contre les murs, tous garnis de milliers de classeurs, de dossiers.

*Comment dénicher ce qui nous intéresse ... ? Cela va nous prendre des jours !*

Déjà, l'homonculus fit le tour de la pièce afin de repérer de quelle manière les documents avaient été triés. Lorsqu'elle identifia enfin la section qui l'intéressait, qui concernait meurtres, et autres affaires sordides en tout genre, elle passa en revue les quelques centaines de dossiers, à la recherche d'une année bien précise. Enfin, Alice trouva son bonheur parmi la paperasse : elle s'installa à une table au centre de la pièce, puis tous les dossiers datés de l'année de la mort de Julia s'entassèrent face à elle, en plusieurs piles symétriques, mus par une force mystérieuse. Souriant sereinement, la jeune homonculus se tourna vers Havoc, l'invitant à prendre place à ses côtés.

- "Eh bien, au travail ! Il va falloir consulter en grande partie ces documents, et nous finirons bien par tomber sur ce que nous cherchons, par chance ..."

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   Dim 22 Mar - 21:29

Le militaire suivait en silence Alice qui, par maintes paroles courtoises et sympathiques, réussit à convaincre la bibliothécaire de els autoriser à entrer dans la salle des archives.
Tout comme l'homonculus, Jean faillit bien perdre la cigarette qu'il avait entre les lèvres tellement le nombre de dossiers se faisaient importants. Il se reprit et aida Alice à sortir les dossiers qui l'intéressaient. Havoc s'assit en face d'elle et prit une pile de papier entre ses mains. Il se plongea à son tour dans la lecture des affaires toutes plus sinistres les unes que les autres. Il feuilletait nerveusement les pages, conscient qu'il pouvait à tout moment, tombé sur le nom de l'homonculus : Julia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Ziegler
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
avatar

Nombre de messages : 1376
Emploi : Bienfaitrice
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   Mer 25 Mar - 18:46

Cela faisait déjà plusieurs heures que les deux jeunes gens s'attelaient durement à la tâche, assit face à face sur une table au centre de la salle d'archivage, un bon nombre de dossiers entassés çà et là. Alice commençait à désespérer de trouver enfin le nom de son alter-ego, quelque part entre ces lignes noires, qui témoignaient de crimes sordides au possible. Une dizaine de minutes plus tôt, la bibliothécaire, consciente du travail acharné que fournissait ces prétendus militaires, leur avait apporté généreusement deux tasses de café fumantes. Cependant, la jeune homonculus n'y avait pas touché, premièrement car cela ne lui servirait à rien, mais aussi car elle se concentrait tellement sur ces documents qu'elle avait à peine remarqué la présence de la bibliothécaire.
Soudainement, les yeux d'Alice s'écarquillèrent, et ses lèvres se crispèrent. Elle venait de trouver le dossier qu'elle recherchait depuis si longtemps, celui qui concernait la mort mystérieuse de la jeune chanteuse à succès, Julia Fûshiyi. Une grande joie communicative s'empara d'elle, mais elle resta désespéramment immobile, tétanisée par ce qu'elle pourrait apprendre.

- "Jean, je l'ai. Je l'ai enfin trouvé."

La jeune homonculus parcourut des yeux les pages jaunies, les lisant à la même occasion à voix haute et claire, afin que son ami puisse partager cette découverte qui les avait réuni tous deux ici :

Citation :
Nom de la victime : FÛSHIYI Julia
Emploi de la victime : artiste chanteuse
Conséquence du décès : deux balles en plein coeur


Aux vues des faits, la victime semble avoir été assassinée. Cependant, les responsables de cet acte restent inconnus. Il est probable que la mafia soit impliquée dans cet affaire, ayant certain contact auparavant avec l'agent artistique de la jeune femme. Aucun témoin ne peut corroborer ces hypothèses.

Les gangs susceptibles de culpabilité sont cités ci-dessous :
* Matt Riders
* Cosa Nostra
* WindMaker Gang
* Aku no ja
* Bleu transparent
* Silver Stars
[...]


*Silver Stars ?*

Alice stoppa net sa lecture. Ce nom lui paraissait familier, si familier. Elle l'avait déjà entendu il y a longtemps, mais sa mémoire lui faisait défaut. Pourtant, plus elle y pensait, plus les souvenirs semblaient jaillir de sa mémoire, et lui communiquer l'information qu'elle recherchait. Elle sentait l'esprit de Julia se frayer un chemin en elle.

F L A S H - B A C K
La jeune femme poussa la porte de derrière. Ils l'attendaient, elle en avait la certitude, et c'était pour cette raison qu'elle devait absolument les fuir, échapper à leurs bras vengeurs. La sortie menait à une ruelle déserte, sombre, et bien trop silencieuse. Pourtant, elle s'y sentait en sécurité ; ils ne viendraient pas la trouver ici, et de cette façon, elle pourrait leur filer sous le nez sans problème. Son souffle était court, son coeur battait plus vite que jamais, tandis qu'elle longeait la ruelle, tâchant de se montrer la plus discrète possible, malgré le cliquetis incessant que produisaient ses talons hauts sur le bitume glacé. Elle détacha ses longs cheveux blonds, qui se posèrent sur ses épaules à la manière d'un voile de satin. Déjà, elle voyait à quelques mètres la lueur des réverbères annonçant sa libération. Encore quelques mètres, et elle pourrait rentrer chez elle, retrouver l'homme qu'elle aimait, et vivre toujours plus. Sa respiration se faisait plus saccadée à chaque pas, la terreur s'emparait d'elle ; un effroi comme elle n'en avait jamais ressenti dans sa vie. Hors, elle s'arrêta brusquement, après avoir perçu un bruissement inquiètant dans son dos. Elle se retourna, la sueur perlant sur son front, le regard trouble. Un homme au teint cadavérique, aux traits anguleux, et au visage osseux lui faisait face, souriant paisiblement, comme si de rien n'était. Elle le reconnaissait, elle l'avait vu ce soir-là ... Il venait se venger. Mince. Elle qui aurait pu se sauver, s'il était arrivé juste cinq minutes plus tard ... Mais désormais, elle n'avait plus le choix, il lui fallait tirer sa révérence. Affrontant son sort avec grâce et dignité, elle ne cilla pas lorsque l'homme pointa un revolver sur elle, dévoilant un tatouage significatif sur son poignet, représentant deux $ entrelacés. Celui-ci appuya sur la détente, elle ferma les yeux. Sa dernière pensée alla à Jean, tandis que la balle perféforait son coeur meurtri.
F I N DU F L A S H - B A C K

Alice n'en revenait pas. Le regard dans le vide, elle ne parvenait pas à se reprendre, tant cette révélation était immense. Ainsi donc, elle savait qui avait tué Julia, qui en quelque sorte l'avait tuée, elle. Ce tatouage qui ornait le poignet de cet homme, pourtant camouflé par ses longues manches, était le signe distinctif des membres de l'un des gangs cités dans ce dossier. Les Silver Stars. Les responsables de l'assassinat de la talentueuse Julia Fûshiyi, c'était eux. La gorge nouée, la jeune homonculus déposa son doigt devant le nom maudit, puis ses yeux affolés se posèrent sur Jean, assis face à elle.

- "Ce sont eux ... ça ne peut être qu'eux ..."

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   Lun 30 Mar - 20:33

Le sous-lieutenant s'était vivement redressé lorsqu'Alice lui montra du doigt la page jaunie. Il en manqua de faire tomber sa tasse de café. Alors qu'il lisait et relisait le dossier sur le crime de Julia, Alice avait son Flash-Back sans qu'il ne s'en aperçoive. Il le remarqua lorsque la jeune femme posa un doigt tremblant sur l'un des noms et qu'elle dévisagea le militaire de ses grands yeux apeurés. Jean sentit une vague de colère et de courage s'engouffrer dans son esprit. Il serra le poing et posa une main sur l'épaule de l'homonculus.

-"Ainsi donc, ce sont les effets de tes flash-back ? Bien, grâce à toi et à Julia, nous les avons démasqué ces ordures ! Et nous allons les faire payer pour le malheur qu'ils ont engendré !"

Havoc bouillait de rage à l'idée que ce soit un gang de ce nom qui est pu commettre un crime aussi vil. Il se leva et tendit une main réconfortante à la jeune femme.

-"Il faut que l'on prévienne le général de division Mustang. Il pourra nous être utile .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Ziegler
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
[~Admin~] Homonculus de la Vie & de la Mort
avatar

Nombre de messages : 1376
Emploi : Bienfaitrice
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   Sam 4 Avr - 11:40

Alice acquiesça d'un bref et faible signe de tête, tout en baissant les yeux, à la première remarque de Havoc. Elle demeurait encore sous le choc des souvenirs qui venaient de se graver dans sa mémoire. Elle s'était tellement identifiée à Julia l'espace d'un instant, ce dernier souffle de vie avant la mort, cette course effreinée vers la lumière, vers la liberté ... Les sentiments qu'avaient ressenti Julia à l'aube de la mort lui nouaient la gorge et lui serraient le coeur : de l'effroi, une peur indescriptible, mais par la même occasion, une pointe d'espoir, et de combattivité. Le courage et la dignité dont la jeune chanteuse avaient fait preuve la rendait admirative quant à son alter-ego, et faisait croître d'autant plus son désir de la venger. Par ailleurs, les conditions de son assassinat demeuraient mystérieuses. Pourquoi ce gang mafieux avait-il décidé de s'en prendre à Julia Fûshiyi, cette femme pure et blanche comme la colombe ? Comment une allégorie de paix et de sérénité pouvait-elle s'attirer les foudres de ces vils Silver Stars ? L'homonculus l'ignorait, et de fait, cela la terrifiait.

- "Oui, ils paieront pour le mal qu'ils ont fait. Je ne pourrai pas pardonner ceci. Je ... je les damnerai."

Ces mots sévères et froids sortirent de la bouche d'Alice de façon laborieuse. En effet, la jeune homonculus n'avait pas pour habitude de se montrer si revencharde, si agressive. Mais la situation s'imposait à elle gravement, et elle ne voyait pas d'autre issue. De plus, sa vengeance se dévoilait à l'image d'un châtiment éternel conféré par le divin, d'une condamnation aux peines de l'enfer, et non pas comme une vulgaire extermination dans un but de vengeance. Cela revêtait bien plus de noblesse ainsi. Et, tout en prononçant ces mots, un sourire doux et absent put se lire sur les lèvres d'Alice, qui leva les yeux vers Jean, lorsque celui-ci lui proposa de prévenir le général Mustang. En réponse à cela, elle secoua doucement la tête de gauche à droite.

- "Non. Ne mêlons pas cet homme à nos histoires. Cela ne regarde que nous, je refuse son aide."

Considérant avec calme la main du militaire, elle s'en empara et se releva. Les dossiers qu'ils avaient parcouru ensemble s'étalaient çà et là, sur le bureau ainsi que sur le sol. D'un regard de l'homonculus, les feuilles de papier froissées se rassemblèrent au-dessus du bureau, en lévitation, puis retrouvèrent leur place initiale, comme s'il n'y avait jamais eu trace du passage de Jean et Alice. Néanmoins, elle avait tenu à garder entre ses mains le dossier qui les intéressaient, celui qui quelques minutes plus tôt, lui avait causé une frayeur indescriptible. Se tournant vers le lieutenant Havoc, elle lui sourit chaleureusement.

- "Je crois que nous avons bien avancé aujourd'hui, qu'en dis-tu ? Nous reprendrons nos recherches, mais pour l'instant, mieux vaut rentrer et se reposer. Nous aurons tout le loisir d'y réfléchir."

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   Mer 15 Avr - 21:33

Le sous-lieutenant était prêt à ranger les dossiers, lorsqu'Alice fit usage de son pouvoir de lavitation (pas pu m'en empêcher) et tout se rangea comme s'ils n'étaient jamais venus. Jean fut époustoufflé, jamais il ne l'avait vu à l'oeuvre et lui, en tant que simple humain, s'avérait ébahie face à tant de puissance. Il souffla d'admiration et se tourna vers la jeune femme.

-"Bien, si tu préfères laisser Mustang hors de ça, je te comprends, nous nous en occuperons personnellement."

Malgré cela, il aurait bien aimé un peu plus d'aide car à eux deux, même si Alice présentait de grands pouvoirs, ils ne viendraient pas à bout de tout un gang. Qui plus est celui des $$. Il était redouté pour être le plus dangeureux de Central, même si, en ce moment, on n'en entendait plus trop parlé. Peut-être préparaient-ils un mauvais coup ?

Finalement, Jean chassa toutes ces pensées d'un revers de la main et approuva avec allégresse le temps de repos qu'Alice lui proposait. Il l'invita donc à quitter la section d'archivage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Section archivage [interdite au public]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Section archivage [interdite au public]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» devis sans appels d'offre
» Un bon café avec une machine grand public... possible?
» Boston Public
» La cité interdite
» Recherche testeurs pour Golden Section d'Atrise sur Mac OS/X

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fullmetal Forum Rpg :: Central City :: Bibliothèque-
Sauter vers: