Le Fullmetal Forum Rpg

Vivez une aventure extraordinaire dans le monde de l'alchimie !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartement de Kaat Hatsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sirius Reed
Joe le Zombie
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Central City
Emploi : Zombie à plein temps (très mal payé comme boulot)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 14 Sep - 21:57

Le jeune médecin voulu intervenir lorsque Kaat lui annonça qu'elle avait choisit sa meilleure bouteille.
-"Oh c'est bon ce n'est pas nécessaire de..."
Mais trop tard. L'alchimiste de glace avait déjà débouché le vin. Il la regarda
servir l'alcool dans ces longues flutes transparentes, en se demanda si dans une autre vie l'alchimiste de glace n'avait pas était serveuse dans un restaurant de luxe.
William prit aimablement le verre qu'on lui tendait en souriant. Il réfléchit un court instant à la question de Kaat. Pour tout dire il ne s'était pas poser la question, mais il allait bien trouver quelque chose. Finalement il se décida. Il leva sa coupe en l'air et, souriant de plus belle, il déclara joyeusement:
-"A cette magnifique soirée passée en votre compagnie, Kaat"
A ses mots il avança sa flute, afin qu'elle aille rencontrer celle de la jeune femme, faisant tinter le verre dans une mélodie scintillante. Puis il amena la coupe à ses lèvres et but quelques gorgées du doux breuvage. Ce vin était parfait. Et selon William Turner, il était même bien meilleur que le vin hors de prix qu'ils burent lors de ce diner fort couteux. Nul doute pour William, ce vin avait un gout qu'aucun autre ne pourrait égaler.
-"hum ... Ce vin est véritablement excellent ! Vous avez vraiment beaucoup de gout"

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Homonculus de la Destruction
Homonculus de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mer 15 Oct - 14:22

le petit membre de l'org acompagné du plus grand sonna a la porte (en fait il est juste un peu plus petit que le grand (ils sont tous les 2 grands]

________________
Mon Pouvoir est sans limite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Sam 18 Oct - 14:13

Les rues:

-"Enfin c'est quand même aberrant cette histoire !! Demander à un Colonel d'aller remettre une lettre à quelqu'un !! Mais c'est dingue quoi ! Je ne suis pas postière !"
Kerrigane regardait d'un air renforcé, à travers la vitre de la voiture les rues qui défilaient lentement. Le menton posait dans la paume de sa main, le Colonel Ziegler continuait de bougonner.
Un peu plutôt dans la soirée, un soldat du secrétariat lui avait amené dans son bureau une lettre destinée à Kaat Hatsu l'Alchimiste de Glace. De toute évidence les hautes sphères tenaient vraiment à ce que le Thunder Alchimiste lui refile cette lettre en personne. Ce que Kerrigane considérait comme une aberration totale ! C'est vrai quoi ! Elle ne pouvait pas dire qu'elle connaissait particulièrement bien Hatsu encore moins que c'était une amie. Elle avait peut être accomplie une ou deux missions à ses côtés mais c'était tout. C'est donc en bougonnant de ne pas pouvoir profiter de sa soirée que Kerrigane se laissait conduire jusqu'à l'appartement de l'Alchimiste de Glace.
-"Pourquoi vous dites ça Colonel ? Au moins ça me fait une bonne excuse pour vous emmenez quelque part !" déclara Jimmy d'un air charmeur en observant sa supérieure dans le rétroviseur de la voiture.
Kerrigane donna un violent coup de pied dans le siège du conducteur qu'occupai le jeune Caporal. Mine renforcée, moue énervée, elle continua d'observer les rues éclairées de Central City.
-"Arrête de plaisanter ! Je ne suis pas d'humeur ! Ca m'énerve qu'on nous envoie nous alors que je suis sur que ce soldat du secrétariat aurait parfaitement fait l'affaire !"
-"Arrêtez de râler Colonel ^^ Si ça se trouve le Lieutenant-Colonel Hatsu sera ravie de nous voir et nous offrira même un verre"
Kerrigane arrêta d'observer l'extérieur qui défilait lentement sous ses yeux pour se tourner vers Jimmy. Elle le regarda un long moment sans rien dire avant de croiser les bras et de souffler:
-"Je ne veux en rien empathir à ta bonne humeur Jimmy mais ... on voit bien que tu ne connais pas l'Alchimiste de Glace ..."
Jimmy réajusta le rétroviseur pour observer sa supérieure.
-"Que voulez vous dire ?"
L'Alchimiste de Foudre souffla de nouveau et reporta son attention sur les rues de la capitale.
-"Eh bien qu'elle porte particulièrement bien son nom ..." murmura-t-elle presque pour elle.
Dans le silence qui suivit, Jimmy continua de conduire sans rien dire et Kerrigane continua d'observer l'extérieur d'un air pensif. Finalement se fut le Caporal qui rompit le silence qui s'était paisiblement installé.
-"Il n'y a pas qu'elle... Vous aussi vous portez bien votre surnom Colonel ..."
Intriguée, le regard de Kerrigane se reporta sur le jeune homme. L'invitant d'un haussement de sourcil à développer son point de vue.
-"Une vraie pile électrique !" déclara-t-il gaiement pour tout réponse.
Kerrigane redonna un grand coup de rangers dans le siège du conducteur alors que celui ci arrêtait la voiture en rigolant à plein poumons. Il continua de rire lorsqu'il alla ouvrir la portière de sa supérieure et continua encore alors qu'ils s'engageaient dans le bâtiment.


Appartement de Kaat Hatsu:

Jimmy s'était enfin tut mais il continuait d'affiché ce sourire stupide qui tapait légèrement sur les nerfs de l'Alchimiste de Foudre. Ils montèrent les escalier en silence. L'un essayant de contenir son hillarité, l'autre sa colère. Ce ne fut que lorsqu'ils atteignirent le pallier qu'ils remarquèrent les deux hommes encapuchonnés devant la porte du Lieutenant-Colonel. Ils n'eurent qu'une demi fraction de seconde durant laquelle ils furent complètement prit au dépourvu, mais ce laps de temps, aussi court fut-il leur sembla être une véritable éternité. Finalement dans un réflexe commun, les deux militaires dégainèrent leurs armes et braquèrent les deux hommes.
-"Oh bordel ! Ca c'était vraiment pas prévu au programme !!"
-"Vous deux ! Vous allez bien gentiment poser les mains derrière la tête et vous agenouiller sur le sol. Nous allons procéder à votre arrestation !"
-"Vous pensez toujours que le mec du secrétariat aurait fait l'affaire, Colonel ?!..."
Kerrigane ne répondit rien, préférant se concentrer pleinement sur les deux membres de l'Organization qu'elle avait en face d'elle. Elle savait parfaitement que si Jimmy usait de l'humour dans cette situation c'était uniquement dans le but d'évacuer son trop plein de stress. Mine de rien cette affaire à Aquorya les avaient drôlement rapprochés et ils commençaient à se connaitre sur le bout des doigts et savoir comment l'autre était susceptible de réagir dans une telle situation.
Mais il faut bien reconnaitre que cette fois ci, ni l'un ni l'autre ne s'était attendu à retrouver des membres de l'Organization ici.

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xigbar
[~Modo~]
avatar

Nombre de messages : 469
Localisation : Citadelle
Emploi : Tireur
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 19 Oct - 15:47

Les 2 membres de l'org avaient donc sonnés et l'un des 2 (le petit) s'était tourné dans la direction d'ou venaient kerrigane, il eut un mouvement de recul, le plus grand n'y fit pas attention...

???petit: hum...

??? grand: un pro ...

il constata que les 2 militaires avaient braqués leur arme vers eux

le grand entendit la sommation de kerrigane puis il regarda dérrière lui comme si qu'il pensait que quelqu'un était dans le couloir dérrirèe mais il n'y avait personne



??? grand: A qui ils parlent ?

??? petit chuchota: ... je crois que c'est a nous ...

??? grand eut un mouvement de tête en arrière
: hein ?! mais on a rien fait qui doit justifier ca !

et le ??? grand chuchota près de ??? petit: enfin c'est vrai qu'on est entré par effraction dans plusieurs maisons mais on a rien fait de mal ...

??? petit chuchota alors: je connais cette femme

??? grand: QUOI ?! cria t'il puis il se mit a chuchoter: mais, elle aussi elle t'apprécie pas ?

??? petit chuchotait: je crois plutot que c'est la tenue qu'elle n'apprécie pas la... enfin dans tous les cas elle ne m'appréciera pas si elle me voit sans la tenue ...

il semblerait que ces 2 membres de l'org discutaient ensemble en chuchotant et ne semblaient pas faire attention a l'arme pointé sur eux

________________
Sois un bon garcon X)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 19 Oct - 15:58

Devant cette discussion des plus inattendu qui soit venant de deux potentiels criminels tenues en joue, Kerrigane et son subordonné ne purent retenir cette expression des plus blazée qui soit. Jimmy commençait à se demander si ce n'était pas un gag. Kerrigane quant à elle ne se déconcentrée pas. Pour avoir affronté à de nombreuses reprises les membres de l'Organization elle savait parfaitement qu'il ne fallait pas les sous-estimer ces gars là étaient de farouche combattant et qui plus est certains membres étaient des homonculus.
Cependant les deux membres continuaient leur discussion comme si les deux militaires n'étaient pas là et ça, ça avait le don d'attiser encore d'avantage l'irritation du Colonel Ziegler. Elle tira donc une balle entre les visages des deux hommes, n'ayant nullement l'intention de les blesser mais leur coupant la chique définitivement.
-"Me prenez pas pour une conne ! Halloween c'est pas pour aujourd'hui ! Donc vous ne vous êtes pas déguisés en une organisation criminelle et terroriste hautement rechercher par l'Etat dans le but de demander des bonbons !"
Jimmy acquiesça d'un signe de tête, tentant de prendre un air menaçant même s'il était un peu mort de peur. Kerrigane, elle, restait de marbre et ferme.
-"Sans compter que vous sonniez à la porte d'un alchimiste d'Etat alors je pense qu'on est vraiment en droit de se poser des questions ... Elle laissa un petit temps s'écouler avant de reprendre. Mais vu accaparement je connais l'un d'entre vous, vous allez gentiment enlever vos capuches et me montrer vos visages en précisant la raison de votre venue ici... Et si jamais vous ne coopérez pas ... je n'existerai pas à user de la manière forte pour obtenir des réponses ! C'est clair ?"

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Homonculus de la Destruction
Homonculus de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 19 Oct - 21:00

[fin ils ont chuchotaient donc je suis pas sur que tu ait entendu que l'un des types te connaissaient ... mais halloween ca existe dans fma ? ... déja que y a pas noel ... (en plus halloween c'est d'origine américaine ...) XD bon on va dire que oui après tout y a bien un équivalent dans fma on doit faire peur la nuit]

les 2 membres avait fait volte-face en direction de kerrigane quand la balle passa entre eux

??? grand: ah euh désolé on avait oublié que vous nous aviez dit quelque chose ... c'était quoi d'ailleurs ?

le grand avait un accent


??? petit: je crois que c'était mettre les jambres dérrière le dos et et les mains sur le sol

... la voix du petit était familière a kerrigane

??? grand: ah oui c'est vrai ... mais attend c'est trop dur ... t'es sur que c'était pas plutot mettre la tete dérrière les mains et le sol sur les jambes ?

??? petit: ... du coup la je suis perplexe ...

??? grand: tu devrais écouter un peu plus ... ah non euh excusez moi mlle de l'armée ... ca devait etre mettre les mains dans le dos et s'agenouiller sur le sol ... oui c'est ca


mais le grand ne bougea pas pour autant


??? grand: par contre excusez moi mais qu'est ce donc que Halloween ?

??? petit: je t'expliquerait plus tard ...

??? grand se tourna vers la porte: alors un alchimiste d'état et dérrière cette porte ... je savais pas ...

??? petit qui restait face a kerrigane et jimmy: moi non plus...

??? grand: en plus fait trop froid dans ce pays pas envie d'enlever capuche,

??? petit: ...hum

??? grand: au fait tant qu'on y est, vous avez vu d'autre type habillé comme nous ?

??? petit: euh... je crois que si ...

??? grand: ah ? c'est vrai mlle de l'armée ?

... la situation tenait vraiment du ridicule

________________
Mon Pouvoir est sans limite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Lun 20 Oct - 20:00

[Merci de ta compréhension ^^
Pour les chuchotements je n'avais pas compris qu'ils chuchotaient tout le long de leur convers' enfin c'est pas trop grave va]

Kerrigane et Jimmy étaient entrain de se demander s'ils ne rêvaient pas ou bien ce n'était pas un canular. Car il faut bien reconnaitre que cette scène était des plus surréaliste qui soit et d'un pathétisme affligeant. Le Colonel Ziegler commençait même à se demander si ce n'était vraiment pas des jeunes adolescents déguisaient juste pour le fun. Non ... la voix du plus petit lui était un peu trop familière à son gout. Mais, même si elle était persuadée que cet homme avait un rapport quelconque avec l'Organization XIII, elle doutait qu'il soit un véritable membre. Après le coup du gigantesque éclair qui leur avait imposé de fuir (et qui avait détruit une bonne partie du mur d'enceinte du QG) Kerrigane n'était pas vraiment portée dans le coeur des membres de l'organisation criminelle. En général -mis à part Axel ... quoique- lorsqu'une situation pareille s'offrait à eux ils tentaient avec un peu trop de zèle de lui faire la peau.
Mais là, ce manque flagrant de respect à son égard et cette désinvolture suprême, lui tapait carrément sur le système. Elle tira une nouvelle sommation entre les deux membres.
*Il faut vraiment que j'arrête de faire des trous dans la porte de Hatsu elle risque vraiment de ne pas apprécier*
-"HE ! Je ne le répèterai pas ! Les questions c'est moi qui les pose, tout comme les ordres ! Alors soit vous coopérez soit je me fâche à vous de voir mais je vous préviens c'était ma dernière sommation !"
De son côté Jimmy lui croyait de plus en plus à une farce. Mais il continuait de rester concentrer. Pour les avoirs rencontré une ou deux fois, il savait qu'une confrontation avec des membres de l'Organization XIII pouvait s'avérer mortel et ne signifiait rien de bon dans la majorité des cas.

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Homonculus de la Destruction
Homonculus de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mar 21 Oct - 14:16

le plus grand des 2 membres de l'org s'étaient par réflexes écartés de du tir meme si cela ne servait a rien

??? grand: du calme, d'abord qu'est ce qui me prouve que vous êtes de l'armée ? l'habit ne fait pas la moine

??? petit: on dit l'habit ne fait pas LE moine ...

??? grand: oui mais j'ai pensé que comme c'était une femme on disait la moine ...

??? petit: on dirait plutot une nonne

??? grand: Donc l'habit ne fait la nonne

??? petit: non ... mais ... hum

??? grand: vous nous prenez peut être pour des terroristes mais moi je ne vous prend pas pour des personnes de l'armée, c'est vrai a ce compte la n'importe qui se fait passer pour n'importe qui, qui me dit que justement vous n'êtes pas des terroristes déguisés en personne de l'armée et profitait de l'uniforme pour usez d'une arme a feu et tentez de nous intimider .

??? petit avait tourné la tête vers le grand ... apparement ca semblait le surprendre

??? petit: ...hum...

??? grand: j'ai pas raison ?

??? petit ne dit rien c'était celui qui parlait le moins ...

________________
Mon Pouvoir est sans limite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mer 22 Oct - 0:36

Ce fut la remarque de trop. En fait ce fut surtout qu'on l'appelle "nonne" qui l'énerva le plus. Franchement ! Elle une nonne ?! Et le patron de l'Oranization XIII était un Lapin Rose !! Mais bon l'explication qui suivit rajouta une goutte de trop.

Kerrigane profita du moment où le grand demanda au plus petit s'il n'avait pas raison, pour agir. En une fraction de seconde (aidée de son mode boost) elle se retrouva juste en face de lui. Apposant rapidement sa main sur le torse du "pseudo" membre de l'Organization, elle lui envoya directement vers le coeur un décharge électrique. Cette dernière n'était pas suffisante pour le tuer (ça non elle ne se serait pas permis) mais amplement acceptable pour le sonner pendant un bon moment.
A peine eut-elle envoyé sa décharge qu'elle fit un petit bon en arrière pour retrouver sa place initiale aux côtés de Jimmy qui n'avait pas lâché l'autre membre de toute l'action.

-"Ca vous suffit ça comme argument ?! Je vous avait prévenu ! Allez ! A ton tour ! Sois sage si tu ne veux pas recevoir le même traitement l'ami !"

-"C'est pas pour faire le lèche cul mais ... vous n'avez vraiment pas l'air d'une nonne Colonel ... au contraire..."

-"Jimmy ... c'est pas le moment de plaisanter ..."

-"... Bon alors !! Tu t'bouges oui ?!" déclara-t-il soudainement à l'encontre du plus petit.

Le Colonel Ziegler de son côté essayait vraiment de se rappeler où elle avait put entrendre cette voix la dernière fois, et surtout : à qui elle pouvait bien appartenir !

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Homonculus de la Destruction
Homonculus de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 584
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mer 22 Oct - 14:10

le petit avait tout juste eut le temps de se mettre devant le grand il s'était clairement attendu a ce coup fourré et se prit la décharge a la place du grand les 2 membres de l'org furent propulsés en arrière et tombèrent l'un sur l'autre le petit sur le grand a 5 m

le grand: aaaaaaaah !!!!

le petit ne bougea pas du coup le grand était coincé


Grand: hé !! mais ca va pas !! bon toi pousse toi !!!

le petit avait sa main au contact du sol c'est alors que le sol se détruisit sous eux (il n'y avait pas de flash alchimique ca signifiait que ce n'était pas un povoir d'alchimiste et les 2 membres de l'org tombèrent tout les 2 un étage plus bas


le Grand atterrit sur ses pieds et le petit aussi mais celui-ci était encore en train de toucher le sol et les 2 membres continuait de descendre de cette manière en mettant avec eux des tonnes déboulis et de pierres tout en descendant le petit parla


Petit: fais plus attention la prochaine fois si j'avais pas été la tu serais envoyés au tapis

grand: comment je pouvais savoir qu'elle était aussi rapide je m'attendais pas a ca moi j'aurai pensé qu'elle aurait tiré

Petit: ... bon sang mais t'as pas vu que c'était un alchimiste d'état

grand: ... ah elle aussi ?!

petit: ca se voit a la montre en argent accroché a leur pantalon, a moins que tu croyais que c'était des types déguisés en gars de l'armée

... il semblerait que le coup de kerrigane n'avait pas fait tellement mal au petit que ca


grand: non j'avais juste dit ca pour rigoler, on ne peut pas dire qu'ils aient beaucoup d'humour dans le pays je voulais lui faire comprendre qu'on était pas ce qu'elle pensait .

________________
Mon Pouvoir est sans limite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mer 22 Oct - 20:17

A l'instant où le petit se prit la décharge à la place du grand, Kerrigane jura. Pourquoi ça ne se passait jamais comme elle le prévoyait.
Lorsque le sol se détruisit sous les deux membres de l'Organization et ce sans le moindre flash alchimique l'évidence fut totale : au moins l'un des deux membres (le petit) était un homonculus. Qui plus est s'il avait protégé ainsi son compagnon c'était que ce dernier devait être un humain.
Jimmy et sa supérieure s'approchèrent doucement du trou qu'ils venaient de créer et jetèrent un coup d'oeil. Les deux membres continuait de descendre comme si de rien n'était. Kerrigane jura une seconde fois.

-"Que fait-on Colonel ? On les poursuit ?"

-"Non ... apparemment eux non plus n'avaient pas envie de se battre contre nous ... je commence vraiment à penser que ce n'était pas des membres de l'Organization XIII"

-"Mais alors ... pourquoi étaient-ils habillés ainsi ?"

Kerrigane haussa les épaules en rengainant son arme.
-"Je ne sais pas ... peut être qu'ils les cherchent ..."

-"Pour quelles raisons ?!"

-"Mais je ne sais pas moi !! ... Peut être pour leur faire leur fête ... ou alors pour se joindre à eux ... mais ça m'étonnerais tout de même ...
Elle se tourna vers la porte d'Hatsu. Qu'est ce qu'ils faisaient là ... Ils avaient l'air surpris d'apprendre que c'était l'appartement d'un alchimiste d'Etat ... En plus la voix du petit me dit quelque chose mais ... RAH ! >< pas moyen de me rappeler !!"

Jimmy fit comme sa supérieure et rengaina à son tour son arme.
-"On fait quoi alors ?..."

-"On va mener notre petite enquête ... en attendant pas un mot aux hautes sphères sur cette rencontre !"

-"Et comment on explique ça ?!" demanda-t-il en désignant de l'index les trous béhants qui rejoignaient le rez-de-chaussé.

Pour tout réponse Kerrigane se baissa, dessina un cercle à la craie sur le sol et le plancher se reconstruit dans un flash bleuté. L'alchimiste d'Etat se releva en haussant les épaules et déclara avec un grand sourire:

-"Je n'ai rien vu moi... tu as vu quelque chose toi ?!"

Le jeune caporal soupira d'exaspération. Les deux militaires glissèrent la lettre sous la porte de l'alchimiste de glace et quittèrent les lieux sans demander leur restes, en reconstruisant au passage les gros trous de chaque étages.

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Ven 7 Nov - 22:16

[Ayant été un peu prise de cours (c'est ça, être inactive pendant longtemps), je continue le cours de la discussion avec Will comme si de rien n'était ...]

La jeune femme dévisagea longuement William sans dire un mot, les prunelles de ses yeux frémissantes dans l'océan bleu impérial. Lorsque le tintement du verre se fit entendre, il sonna la perfection du moment : l'ouïe vint s'ajouter aux autres sens actifs. Kaat porta la flûte à ses lèvres, laissant le breuvage au parfum exquis et au goût subtil lui chatouiller le palet. Alors qu'elle déposait le verre de cristal scintillant sur la table basse avec une moue satisfaite, William la complimenta sur ce vin véritablement délicieux, ce qui eut pour effet de flatter son ego et de lui arracher un léger sourire.
- "Je vous remercie. C'est un cru fameux que je gardais dans ma cave si une occasion se présentait."
Et l'occassion s'était présentée en cette banale soirée d'automne. Bien que ce ne fût pas un grand événement, elle savait pertinamment que peu d'individus lui rendaient visite en sa demeure, et que pour cause, son grand cru aurait pris la poussière dans la cave durant un bon moment.
- "Vous savez, ce n'est pas donné à tout le monde de venir ici. Bien au contraire."
L'alchimiste de glace s'était avancée jusqu'à la fenêtre la plus proche, ses chaussures à talons foulant le parquet en bois de chêne, l'avait ouverte et observait désormais la ville tout en respirant une grande bouffée d'air frais, tandis qu'une brise tourbillonnante s'infiltrait dans la pièce. Le regard de Kaat parcourait les immeubles illuminés de la capitale. Décidément, Central n'était jamais plus belle qu'en cette heure de la nuit.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Sirius Reed
Joe le Zombie
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Central City
Emploi : Zombie à plein temps (très mal payé comme boulot)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Lun 10 Nov - 17:06

[T'as bien fait car t'as rien raté ^^']

Aux mots de Kaat, William Turner but une nouvelle gorgée de l'exquis breuvage. Il pourrait ainsi attribuer son rougissement à un surplus de vin. Mais au fond de lui il savait bien que c'était les paroles de celle que l'on nomme l'Alchimiste de Glace, qui l'avait ainsi ému.
Le verre toujours en main, le jeune médecin se dirigea vers la fenêtre et contempla Central en silence. C'était vrai que la capitale était magnifique. Le mélange des odeurs âcres et à la fois douces, mêlaient à la fraicheur de la nuit lui donnait une dimension encore plus impressionnante. William but une nouvelle gorgée, comme pour se donner du courage. En observant la beauté de la ville il avait réfléchit à ce qu'il pouvait bien répondre à une telle confidence.

-"Je suis très honoré de faire parti de cette caste très rare de gens qui on le privilège de pouvoir venir ici. Vraiment, j'en suis très touché..."

Et alors qu'il parlait, il recommençait à rougir doucement. Il espérait que Kaat ne le remarque pas avec l'obscurité, ou qu'elle attribuerait cela au vin. Mais c'était vrai, le médecin était vraiment touché par les paroles de la jeune femme.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Lun 10 Nov - 21:43

[Tant mieux alors, ça me rassure !]

La jeune femme inspira longuement, les yeux clos, infiniment apaisée par ce silence, cette fraîcheur, et pour couronner le tout, ce vin exquis. D'une oreille, elle écoutait avec une attention toute particulière les paroles de l'homme qui l'avait rejointe, et de l'autre, elle se concentrait sur le bruissement des feuilles dansantes à chaque nouveau coup de vent. Soulevant les paupières, Kaat admira la vue. De son appartement, elle ne voyait qu'une petite ruelle déserte et de grands immeubles qui se dressaient majestueusement çà et là, d'où, à la tombée de la nuit, s'échappait une lumière douce et céleste.
- "Ne soyez pas honoré. Sachez, M. Turner, que j'ai remarqué les efforts que vous faites. Et, n'imaginez pas que cela me laisse ..."
L'alchimiste marqua une courte pause, tandis qu'elle tournait la tête vers William, posant sur lui un regard doux, mais néanmoins encore légèrement austère. Un demi-sourire se dessina sur ses lèvres ; elle n'avait pu s'empêcher de remarquer la gêne de son interlocuteur.
- "... de glace", acheva-t-elle sur un ton lascif.
Elle tourna les talons, s'approchant calmement de la table basse afin de se servir un second verre de vin. En humant longuement le contenu, elle en avala une gorgée qui la ravit. A ce train là, ils allaient certainement vider la bouteille avant la fin de la soirée.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Sirius Reed
Joe le Zombie
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Central City
Emploi : Zombie à plein temps (très mal payé comme boulot)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Sam 15 Nov - 19:45

[Un peu mon n'veu qu'on va se la vider la bouteille XD]

Le regard qu'ils échangèrent durant un court instant faillit rendre William encore plus rouge qu'il ne l'était déjà. Il avait remarqué ce petit filon de douceur dans le regard de l'alchimiste de glace. Au bien sûr il ne s'était pas attendu à ce qu'elle ait à son égard un coup d'oeil sentimental, ça aurait relevé du miracle, mais cette simple touche de tendresse au fond de ses yeux l'émut énormément. Heureusement qu'une fois qu'elle eut achevé sa phrase, Kaat Hatsu tourna les talons pour aller se servir un autre verre, car ce pauvre William, entre le regard et les paroles de l'alchimiste avait bien faillit fondre de bonheur sur place.

Il observa la ruelle pendant un instant, laissant son visage se faire bercer par la douceur de la nuit, cette fraicheur avait le don de lui rendre son teint habituel. L'urgentiste finit son verre et rejoignit Kaat aux côtés de la bouteille. Alors que l'achimiste humer la délicat odeur âcre du vin, William se servit un nouveau verre. Reposant tranquillement celle ci sur la table, il put juger du fait qu'à eux deux ils avaient une bonne descente et que la bouteuille ne ferait pas long feu.

Will observa le contenu de son verre en le faisant tourner lentement dans la flûte. Il but une bonne gorgée. Ce vin était vraiment exquis mais ce qui lui plaisait le plus dans tout cela était la personne avec laquelle il le dégustait.
Tout à l'heure il n'avait préféré rien dire, par peur de bafouiller, de gaffer, de ne pas dire les bons mots et de se rendre encore plus ridicule qu'il ne se trouvait déjà. Mais cette fois ci c'était différent. L'alcool aidant beaucoup, les mots qui lui vinrent à l'esprit et qu'il souffla légèrement, tel un murmure, était un gage de sincérité et venait tout droit du coeur. Ce n'était pas une grande phrase, non, juste un simple mot. Un mot courant mais qui, selon le ton employé est porteur de bien des sens.

-"Merci" déclara-t-il simplement, avant de goûter à une nouvelle gorgée de ce vin divin.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 16 Nov - 11:26

Les yeux de Kaat se posèrent sur l’homme qui venait de parler. Ce simple mot, « Merci », avait été prononcé avec une telle intensité qu’elle en était grandement décontenancée. Elle considéra William longuement sans prononcer un mot, puis esquissa ce qui semblait être un sourire, à peine perceptible. Son visage, qui se reflétait sur la surface lisse du vin, était flou, incertain, comme son état d’esprit en ce moment-même. Se pourrait-il que la compagnie d’un être humain autre qu’elle-même lui plaise ? Etait-ce de l’affection qu’elle lui portait ? Elle n’aurait su répondre à ces question ; elle en savait trop peu sur les sentiments quels qu’ils soient pour comprendre réellement ce qu’elle ressentait. Tandis que des questions encore sans réponses lui parvenaient par centaines, elle but une gorgée de son breuvage. Cela lui rappelait tant de souvenirs. Ses géniteurs, férus d’alcool et en particulier de vin, organisaient des repas en famille à chaque fin de semaine, au coin du feu, autour d’une bouteille de grand cru. Kaat n’avait pu oublier le goût divin de cette boisson depuis toutes ces années. Hélas, par la suite, l’alchimiste en herbe avait rejoint une bande de voyous du quartier, et avait commis beaucoup d’erreurs. En se détournant du droit chemin de la sorte, à l’époque, elle s’était avant tout détournée de l’humanité. A présent, elle ne savait plus vraiment quoi penser de tout cela : était-ce bien ? était-ce mal ? Peu lui importait.
Kaat se rassit posément, puis but le fond de vin qui restait dans son verre. Les effets de l'alcool commençaient à se faire sentir à mesure que le contenu de la bouteille s'affaiblissait ; les joues de la jeune femme s'étaient colorées d'une teinte rose et ravissante, son regard habituellement vif s'était fait vitreux. Mais pour l'instant, son esprit demeurait clair.
- "Dites-moi, M. Turner, sans vouloir être indiscrète ... commença-t-elle tout en se servant un nouveau verre. ... Comment est votre famille ?" demanda-t-elle d'un ton froid et désabusé.
Elle avait dit cela comme si elle s'attendait déjà à une réponse négative, car jamais, au grand jamais, l'alchimiste n'aurait pu imaginer que le terme-même de "famille" puisse être bénéfique.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Mixely
N° XVI La Créatrice
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 20
Localisation : là où Papa Xemnas veut que je soit
Emploi : ce que Papa Xemnas veut que je fasse
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 16 Nov - 20:05

Lorsque William sentit le regard légèrement insistant de l'alchimiste de glace sur lui il déglutit discrètement. Un frisson lui parcouru l'échine. Il avait encore gaffait ? Si c'était le cas autant qu'il s'arrête immédiatement de boire sinon ça allait empirer. Mais curieusement il était entrain de faire tout le contraire. Il vida son verre d'un trait pendant que Kaat le fixé. Cette révélation semblait la troublé et Will ne savait absolument pas ce qu'il devait en penser.
Prenant son courage à deux mains et une grande inspiration il ouvrit la bouche pour s'expliquer. Mais à cet instant précis, Kaat se détourna et repartit se servir un autre verre, rompant ainsi le regard inquisiteur qu'elle avait à son égard. William soupira doucement. C'était mieux ainsi. S'il lui avait fallut s'expliquer devant cette femme il n'aurait pu le faire. Il aurait bredouiller lamentablement et n'aurait pas eut le courage de lui dire. De lui avouer ce qu'il ressentait, ce qu'elle représentait pour lui. Aussi il remercia silencieusement les forces supérieures qui avaient forcé Kaat à se détourner et à aller se servir un autre verre.

William resta donc debout, observant en silence son verre vide. Ce ne fut que lorsque Kaat brisa le calme qui s'était installé en lui demanda comment était sa famille, que le jeune médecin releva la tête. Posant les yeux sur l'alchimiste et constatât son air froid. Il comprit qu'elle n'avait probablement pas eut une enfance facile. Vu le ton qu'elle avait employé et la manière dont elle avait prononcé le mot "
famille" William en conclut même que ce terme ne devait pas avoir la même signification pour elle que pour lui.

-"Eh bien" commença-t-il.

Mais avant d'en dire plus il se reservit un verre de vin et en profita pour prendre place aux côtés de l'alchimiste, gardant cependant une distance raisonnable entre eux deux. Il sagissait de ne pas parraitre trop entreprenant. De toute manière William n'espérait rien de ce genre, du moins pas ce soir.

-"Eh bien pour commençait je dirai qu'ils sont assez ouvert d'esprit. Contrairement à mon grand-père qui à contraint mon père à suivre le même chemin que lui en suivant des études de médecine, notre père nous a laisser libre de choisir notre voie. Ainsi mon frère cadet est devenu artisan boulanger et ma soeur ainée luthière. Je dois bien avouer que si moi j'ai suivit des études de médecine ce n'est pas pour les même raisons que mon père. Lui se voit tel un bon médecin paternaliste, qui doit être reconnu et respecté de ses patients. C'est peut être parce que j'avais envie de lui prouver que mon point de vue sur la question est complètement différent que j'ai emprunté la même voie. Je suis médecin uniquement pour aider les gens, la gloire et la reconnaissance je m'en moque. C'est pour ça que je suis urgentiste et qu'il est généraliste... Mais, malgré cela, les relations que nous entretenons ne sont pas tendues. Bien au contraire. Je n'ai pas le même point de vue que mon père et ça à l'air de lui plaire. Quant à mon frère et ma soeur je ne les voit pas souvent, en grande parti à cause de nos horaires, mais on essaye de se voir le plus souvent possible. Je crois bien qu'on se manque mutuellement. Et... Il s'arrêta soudain, se figeant comme s'il venait de recevoir un coup en plein visage.Il se tourna vers Kaat et lui sourit doucement, un sourire pleins d'excuses. Excusez moi ... je ... je parle trop. Il laissa une petite pause, durant laquelle il but une gorgée de vin puis, tournant à nouveau son visage vers Kaat, plongeant son regard dans le sien. Et vous, -sans vouloir être indiscret- comment est votre famille ?"

________________
I'm dead from all the loneliness this is how I feel understanding everything
has never been my deal maybe you have crossed my path to live inside of me
or maybe you're the reason why I'm losing all my decency
but I believe that you and me we could be so happy
and free inside a world of misery and I believe that you and me
we could be so... inside of you inside of me
cuz this could be the one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Sam 29 Nov - 20:42

La voix de William envahit toute la pièce, face au silence religieux de la jeune alchimiste, qui fixait avec insistance son verre de vin vide. Lorsque l'anecdote fut terminée et que son invité lui retourna poliment la question, elle versa du vin dans la flûte scintillante, puis le but à petites gorgées, s'enfermant dans un mutisme entêtant qui sembla durer une éternité. Le verre fut posé sur la table basse en un tintement aigu par une main légèrement tremblante, et Kaat baissa les yeux, une moue accablée venant ternir son doux visage.
- "Eh bien, que dire ? L'histoire est si brève ..." souffla-t-elle avec dépit.
Reprenant un faciès d'une neutralité absolue, la jeune femme se redressa lentement puis passa une main dans ses cheveux. La famille de William semblait agréable, à l'entendre. Au fond, peut-être qu'une partie d'elle aurait préféré être dans ce cas ; peut-être aurait-elle été différente aujourd'hui, plus heureuse de vivre, plus prompte à fréquenter d'autres individus ; peut-être ce mur de glace qui la séparait du monde extérieur n'aurait-il jamais existé ... Tant de doutes subsitaient encore.
Kaat ouvrit la bouche pour parler à son tour, mais de prime abord, aucun son ne sortit. La fatigue se faisait sentir à cette heure de la nuit, et l'alcool la rendait terriblement mélancolique. La bouteille de vin déposée près d'elle se vidait rapidement, il ne restait plus que de quoi remplir quelques verres, pas plus.
- "Je suis enfant unique. Mes parents tenaient une petite épicerie dans le village où nous habitions. Leurs revenus étaient modestes, mais suffisants pour mener une vie coquette. Mais, disons que lorsque que j'étais encore une enfant, ils sont partis. Ils m'ont abandonnée, en fait. Et j'ai suivi mon chemin, de mon côté."
Elle avait dit cela avec simplicité, comme si cela lui importait peu. En réalité, c'était en effet le cas. Aujourd'hui, elle n'avait que faire des ses géniteurs. Elle n'avait que faire de ses confrères humains. Kaat observait toujours le sol, immobile et silencieuse. Elle ne battait pas d'un cil et ses lèvres s'étaient scellées. Un épais nuage de brume envahissait son esprit, brouillant ses idées et ses pensées. Les effets du vin rouge, sans doute.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Sirius Reed
Joe le Zombie
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Central City
Emploi : Zombie à plein temps (très mal payé comme boulot)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Jeu 18 Déc - 21:20

Le silence morose de Kaat inquiéta d'abord William. Et si sa curiosité avait réouvert d'anciennes blessures ? Le jeune médecin commençait à s'en vouloir. Il n'aurait sans doute pas du retourner la question. Il se mordit la lèvre inférieure durant le long silence qui suivit. Se morfondant en lui même. Culpabilisant même.
Finalement, Kaat rompit ce silence qui mettait William mal à l'aise. L'alchimiste déclara premièrement que l'histoire était brève. L'urgentiste comprit au fond de lui même que ça n'allait pas forcément être une histoire très gaie. Après quelques nouvelles minutes de silence, la militaire conta enfin son histoire. Passé qu'elle résuma en moins de deux minutes et sur un ton détaché qui démontrait parfaitement à quel point elle semblait se moquer de son sort et que cette histoire, son histoire, la rendait parfaitement indifférente.
Will gloussa discrètement suite à cette révélation. Et maintenant ? Que devait-il dire ? ... Plus il discutait avec elle moins il trouvait de point commun entre eux... Cette pensée l'attrista légèrement. Il but de nouveau quelques gorgées de vin, ce qui eut le don de le remettre d'aplomb. Certe ils n'avaient pas grand chose en commun mais William pensait dur comme fer qu'ils pouvaient être complémentaires. Cette pensée lui donna assez de courage pour faire ce qu'il avait envie de faire depuis un moment déjà, poser une main douce et chaleureuse sur celle de Kaat. Il lui serra tendrement dans la sienne avant de déclarer dans un murmur déterminé:
-"Je peux comprendre ... Ca n'a pas du être facile..."

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Ven 19 Déc - 23:36

Soudainement, l'alchimiste sentit une douce chaleur tout contre sa main, susceptible de faire fondre sa carapace de glace. Puis elle perçut quelques mots rassurants de la part de son interlocuteur. Elle tourna vivement la tête vers celui-ci, les yeux légèrement écarquillés, visiblement interdite. Que signifiait ce geste ? Etait-ce une démonstration de compassion, ou d'affection ? Quoi qu'il en soit, cela ne présageait rien de bon, bien au contraire, Kaat s'en inquièta.
- "Détrompez-vous",répondit-elle d'un ton sec.
A ces mots, la jeune femme dégagea sa main de celle du médecin, encore plus hostile que d'habitude, et un brin effarouchée. Elle se saisit de la bouteille de vin, se resservit un verre pour la énième fois, et l'avala cul-sec, non sans élégance. Ensuite, son regard océan revint sur William, un regard glacé, terne, presque inhumain tant il paraissait vide d'émotion.
- "Cela n'a pas été difficile. Depuis toujours, je me suis enfermée dans ma propre solitude, et j'ai appris qu'elle n'était pas si désagréable."
Il était vrai que la solitude lui paraissait agréable, elle lui était d'ailleurs, depuis le départ de ses parents, apparut comme une véritable bénédiction. Quand les autres enfants de son âge s'amusait et riait, la toute jeune alchimiste travaillait activement pour subvenir à ses besoins, sans jamais se plaindre, ni demander de l'aide. Et lorsque l'on s'approchait d'elle pour discuter tranquillement, elle fusillait l'individu du regard sans rien dire, puis l'envoyait paître par une formule polie. Au fond, son enfance n'avait pas été des plus joyeuses, mais lui avait profondément forgé son caractère d'acier.
Kaat, perdue dans un tourbillon de souvenirs, remarqua la bouteille de vin qu'elle tenait toujours fermement dans la main. Elle l'observa quelques instants, puis la tendit à William avec une moue de poupée.
- "Vous voyez, il reste tout juste de quoi remplir un verre. Un ultime verre", fit-elle remarquer en faisant battre ses paupières aux cils interminables.
D'un geste souple, elle remplit le verre de son hôte, tout en se demandant s'il ressentait autant les effets de l'alcool qu'elle ne les ressentait en ce moment-même.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Sirius Reed
Joe le Zombie
avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : Central City
Emploi : Zombie à plein temps (très mal payé comme boulot)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Lun 22 Déc - 14:58

En toute honnêteté, William ne comprit absolument pas la réaction de Kaat. Il savait que l'alchimiste de glace portait bien son nom. Aussi froide que l'élément qu'elle maitrisait ; extrêmement farouche aux sentiments humains. Mais jamais Will n'aurait imaginé qu'elle réagirait de la sorte. Pire cette réaction déprima fortement le jeune médecin. L'alcool n'aidant pas, l'urgentiste semblait complètement abattu.
Et la goutte d'eau qui s'ajouta à son malheur fut ce regard glacial qu'elle lui jeta et ces paroles vides de toutes émotions, comme si elle se fichait éperdument de tout ce qui lui était arrivé. Cela eut le don de désoler encore plus le médecin et de le déprimer d'avantage.

Et alors que le pauvre William se rongeait intérieurement, déprimant fermement, l'alchimiste de glace, sans plus de compassion lui servit "l'ultime" verre. Le jeune médecin se mordit la lèvre inférieure, tandis que la militaire remplissait son verre.
-"Oui en effet ... vous avez raison"
William vida son verre d'un seul trait, comme l'on s'envoie un shooter de vodka, cul sec. Il posa ensuite le verre sur la table, laissa s'écouler quelques instants puis se frappa les cuisses et se releva.
-"Je ne vais pas abuser plus longtemps de votre hospitalité... J'ai passé une excellente soirée Mlle Hatsu"
Cette réplique, lui avait demandé un effort particulier pour cacher d'un part sa déprime, d'autre par le fait que ce dernier verre l'avait un peu -pour ne pas dire complètement- syphoné et qu'il commençait à voir trouble et le monde tournait légèrement autour de lui.
Il parvint cependant a sructer la pièce pour vérifier qu'il n'allait pas oublier quelque chose. Puis il se dirigea lentement vers la porte.

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 4 Jan - 21:19

Kaat put lire la déception sur le visage de son hôte. S'était-elle montrée trop blessante ? Il fallait dire qu'elle n'avait plus réellement les idées claires, et peut-être n'avait-elle pas mesuré toute l'ampleur de sa réaction. Quoi qu'il en soit, elle resta stoïque, le menton légèrement levé avec une fierté et un dédain visibles, écoutant attentivement les paroles prononcées avec difficulté par William. Mais alors que celui-ci s'avançait vers la porte, la voix tranchante de l'alchimiste le retint :
- "Vous avez passé une excellente soirée ? Vraiment ?"
La voix rauque était teintée d'ironie. Afin d'alléger son mal de crâne, la jeune femme se massa tout d'abord les tempes, puis se leva, imposante, dégageant un certain mépris. Elle fit quelques pas, se plaça bien face à son hôte, et plongea un regard impitoyable dans le sien.
- "Vous ne trompez personne, William. Il est évident que cette soirée vous a déçu. Que je vous ai déçu ? Kaat marqua une courte pause, ne le quittant pas des yeux. Mais qu'espériez-vous de moi ? Qu'auriez-vous pu espérer de la part d'une femme qui n'a pas de coeur ..."
L'alcool la rendait visiblement bavarde. Elle commençait enfin à s'apercevoir à quel point elle avait été odieuse avec William. Posant une main tout contre son coeur, comme pour montrer qu'il y avait bien quelque chose là-dessous, elle baissa les yeux, confuse.
- "Je crois qu'il est d'usage que je m'excuse, désormais. Je vous demande pardon",articula-t-elle avec une sincérité poignante.
A ses mots, l'alchimiste de glace se recula légèrement, puis ouvrit la porte qui donna sur un couloir bien sombre. Cette porte qui représentait certainement une délivrance pour tous les deux. Cet homme et cette femme que tout opposait, mais qui avait décidé malgré cela de passer cette soirée ensemble.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Kerrigane
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
[~Modo~] Colonel / The Thunder Alchemist
avatar

Nombre de messages : 1205
Localisation : à côté de la plaque
Emploi : alchimiste d'état
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Sam 14 Mar - 17:19

Aux paroles de l'alchimiste une couleur rouge écarlate envahit les joues du brave William Turner. Etait-ce l'alcool ? En tout cas même si le fait d'être en état d'ébriété avait une quelconque influence sur la réaction du jeune médecin, la colère s'empara peu à peu de lui. En temps normal il n'aurait jamais réagit ainsi, mais l'alcool l'aida beaucoup sur cet instant.
Il serra petit à petit poings et mâchoire. Il était sur le point d'exploser lorsque l'alchimiste de glace s'excusa. Ce qui aurait put le calmer en deux secondes ni changea rien. Il avait toujours ce noeud au fond de la gorge, la bouche sèche et cette douleur amère dans les entrailles.
-"Mais que cherchez-vous à la fin ? ... Je ... Ca aurait pu être une belle soirée. Honnêtement j'aurais passé une excellente soirée si vous ne vous êtiez pas encore une fois refermé sur vous même. Je peux comprendre, et j'estime être assez patient pour cela ... mais en fait, j'ai plus l'impression que vous jouiez avec moi qu'autre chose. Est ce que ça vous amuse ? A quoi jouez vous à la fin ? ... Je ... je fais pas mal d'effort pour vous et soit ça ne vous touche absolument pas soit ça vous amuse de vous moquez de moi de cette façon ? ... J'aurais préférer ne pas terminer de cette façon ... Cette soirée aurait put être très bien ... mais vous avez tout gâcher en une seule fraction de seconde..."
Il s'arrêta soudainement. Comme piqué au vif. C'était quoi cette réaction ? Ca ne lui ressemblait pas !
-"Je ... je vous prie de m'excuser. Je ne sais pas ce qu'il ma prit ... L'alcool viens de me faire dire des choses horribes ... C'est à moi de m'excuser. Pardonnez moi... Je ... j'ai encore une fois été un parfait idiot"
Il semblait vraiment mal de s'être emporté de la sorte, et ses paroles furent encore plus sincères.
Il baissa la tête. C'était lui qui venait de tout gâcher en une seule fraction de secondes au final. Il marmona encore une fois qu'il était désolé, puis tourna les talons et sortit de l'appartement.
Mais avant de quitter définitivement ce lieux, il se tourna sur le pas de la porte et observa une dernière fois l'alchimiste de glace.
-"Vous vous trompez, Kaat... je suis persuadé que vous avez un coeur... c'est une certitude... C'est juste que je suis un sombre crétin"
Il fallait en rester là avant que l'alcool ne lui fasse dire d'autres anneries qu'il serait susceptible de regretter plus tard. Il lui fit un petit signe de la main en guise d'au revoir, tourna les talons et commença à s'engouffrer dans les escaliers.

________________
Je suis le ThunderStruck Alchimiste ! yeah !! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Dim 15 Mar - 20:21

La jeune femme regarda cet homme sans aller sans dire un mot, le regard figé sur la cage d'escalier perdue dans l'obscurité la plus profonde, une main tremblante posée sur la porte. Les paroles de William se répétaient sans cesse dans l'esprit de Kaat, et étrangement, cela lui laissait un sentiment amer. Dans ses yeux se lisaient une profonde affliction, peut-être un soupçon de culpabité. Quoi qu'il en soit, elle tâchait de rester de marbre, mais son humanité semblait une fois pour toute la rattrapper.

- "Je ne joue pas, William. Comment ... le pourrais-je ?"

Ces paroles, à défaut d'être entendue par l'intéressé, avait été prononcées uniquement pour elle-même. Puis, l'alchimiste referma la porte, et balaya son appartement désormais vide du coin de l'oeil. Encore une fois, elle se retrouvait seule. Seule et désemparée, en conflit permanent avec son propre esprit. Elle se laissa glisser lentement le long de la porte jusqu'au sol, silencieuse. William avait raison, elle avait tout gâché. Elle avait refusé de s'ouvrir à lui, comme elle refusait constamment de faire face à ses semblables, et ce depuis quelques années déjà. Avec le temps, elle avait compris que dévoiler ses sentiments était un signe de faiblesse, et elle avait haï la race humaine comme personne. En effet, l'alchimiste pouvait affirmer posséder un coeur, mais celui-ci ne servait guère à grand chose. Il s'était glacé, et son âme vidée, si bien qu'elle était incapable désormais de témoigner de l'affection, ou tout autre sentiment trop humain à son goût. Depuis toujours, cela lui était apparu comme une bonne chose, la bonne solution à prendre. Mais au fond, peut-être avait-elle eu tort ? Lorsqu'elle voyait à quel point elle avait pu blesser son soupirant en une unique soirée, le doute se frayait un chemin dans son esprit.
Au final, Kaat se rendit compte qu'elle était bien trop grisée pour achever sa réflexion. Elle se releva péniblement et s'approcha de la fenêtre, qu'elle ouvrit. Une douce brise s'infiltra dans l'appartement, lui caressant le visage, et faisant tournoyer voluptueusement sa chevelure. La nuit lui paraissait magnifique : ces étoiles, ce ciel sombre ... Ce paysage onirique contribua à apaiser un peu sa colère. Non pas qu'elle fût furieuse contre William, mais contre elle-même. Cet être détestable, qui aurait voulu épargner son entourage, alors que, au contraire, elle enchaînait erreur sur erreur. Elle se rendit compte qu'à défaut de haïr ses semblables, elle se détestait plus que quiconque ...

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Xemnas
[~Modo~] Homonculus de la mégalomanie
[~Modo~] Homonculus de la mégalomanie
avatar

Nombre de messages : 2078
Age : 100
Localisation : ...néant
Emploi : ... Grand manitou de l'org XD
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   Mar 17 Mar - 1:30

le téléphone sonne

________________
Je suis le Néant Incarné .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement de Kaat Hatsu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement de Kaat Hatsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Naxoo : contrat par immeuble vers contrats par appartement.
» [Rosnay, Tatiana (de)] L'appartement témoin
» Chat en appartement : les choses à savoir?
» Un appartement de poupée pour mes petites MSD
» Vivez-vous dans une maison en ville, appartement,studio...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fullmetal Forum Rpg :: Central City :: Le centre ville-
Sauter vers: