Le Fullmetal Forum Rpg

Vivez une aventure extraordinaire dans le monde de l'alchimie !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au bar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Mer 1 Avr - 19:15

La porte s'ouvre et Aust apparaît, inclinant la tête au barman qui bien qu'habitué à le voir venir souvent lui réserve ce regard peu sympathique...

Rien de surprenant, mais son regard est vite attiré par les deux femmes anormalement présente, dont l'une est assise à sa place !

Agacé, très agacé, il ne laisse pourtant rien paraître...
et cherche une autre place lorsqu'il remarque subitement le verre de glace débordante, visiblement alchimique...


*hm... pas mal du tout...*

Il entre enfin, toujours avec ce par-dessus comme gigantesque et ses pas métalliques résonant et se dirige vers la table au fond...


Il ne vous reste plus qu'à apprendre à tailler les glaçons en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Sam 4 Avr - 12:00

[Juste pour précision, le verre n'est pas rempli de glace. La glace, qui s'est formée à température ambiante, se trouve sur la plaque de métal.]

Kaat appréciait tout particulièrement le son de la mine du crayon contre le papier. Ayant fini de résumer cette expérience qui sortait de l'ordinaire, elle s'empara de sa tasse de café tiède, et en but une gorgée. Elle n'avait pas remarqué la femme qui, déjà, s'approchait d'elle à grands pas, comme intriguée, et lui demanda si elle était également alchimiste. La jeune femme considéra la nouvelle venue de son regard bleu océan, à l'image d'un désert de glace, son visage demeurant froid et sans expression. Celle-ci avait le teint mat, et il lui sembla qu'elle devait être Ishbal. Cependant, d'après la couleur de ses yeux, l'alchimiste de glace se ravisa. Peut-être l'était-elle d'origine, mais certainement pas plus. Fixant ce visage souriant et aimable qui lui faisait face, Kaat ne répondit rien spontanément, mais après avoir avalé une nouvelle gorgée de son breuvage au goût amer, elle tâcha de lui fournir une réponse de la manière la plus polie qui soit, mais ne parvenant tout de même pas à cacher son attitude glaciale et impassible.

- "C'est exact. D'après ce "aussi", j'en déduis que vous-même êtes alchimiste.
Que puis-je faire pour vous ?"

Cette jeune femme à la chevelure noire et au teint mat venait l'importuner dans ses expériences, soit, mais elle ne s'en outrait pas plus que ça. Après tout, cela lui était complètement indifférent. Elle referma son carnet de maroquin rouge, et le laissa en plan sur un coin de la table. Elle n'aurait plus le loisir de se concentrer sur ses expériences alchimiques pour le moment, d'après les faits. De surcroît, un homme vint s'inviter dans leur conversation, et l'aura qui émanait de lui ne plaisait guère à l'alchimiste de glace. Il lui sembla par ailleurs sentir une pointe de sarcasme dans sa remarque. Elle ne le releva pas, et le considéra sans réel intérêt.

- "Hm ? A qui ai-je l'honneur ?"

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Lun 13 Avr - 11:04

Il est certain que les félicitations de Aust n'en ont pas la forme et qu'on ne les distingues pas toujours de ses sarcasmes. Tout dépend du contexte.
La glace est une prouesse en alchimie comparée au feu.
L'alchimiste qu'il est sait le reconnaître.

Non mécontent du manque de considération qu'il accepte volontiers, le contraire serait agaçant, il note l'air de Kaat qui lui est amusant toujours impassible à priori.


-Pardon !-

Aust, je m'appelle Aust Farhlang.
"Hm ? A qui ai-je l'honneur ?"


Cette fois, c'était peut-être sarcastique, mais juste un peu...


[mal aux yeux.... ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Dim 19 Avr - 17:17

Aux premiers abords, Aoi remarqua que cette alchimie était en parfaite harmonie avec son alchimie : froide comme la glace. Cependant, cela ne dérouta pas la jeune femme qui aquiesca lorsque l'inconnue déduisit qu'elle était alchimiste.

-"Vous permettez ?" demanda-t-elle aimablement.

Elle s'assit aux côtés de Kaat et était sur le point d'engager la conversation qu'un homme en armure s'avança vers elles. D'un ton ironique, il s'imiça littéralement dans la conversation. Cela ne plu guère à Aoi. Cette femme de glace inspirait le respect et ce n'est pas un homme déguisé en chevalier qui allait la rabaisser. Aoi observa donc leurs réactions et s'avança un tentinet, posant son regard aquatique sur Aust.

-"Excusez-moi, monsieur Farhlang, vous avez besoin de quelque chose ?"

L'attitude de la jeune métissée pouvait sembler incorrecte, mais elle s'en moquait éperdument.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Mar 21 Avr - 23:11

Aoi Hoshi s'engage là dans un jeu auquel Aust est imbattable.
Loin d'y avoir vu une une attitude incorrecte chez la jeune femme, c'est avec à priori tout son sérieux qu'il répond.


Excusez-moi, j'aurais voulu des glaçons mais une chaise suffira pour l'instant.

Il s'assoit alors sur la chaise présente devant lui et sans laisser le temps de répondre à l'une ou l'autre :

Je sais pas si vous avez besoin mais si je peux quelque chose pour vous...
vous prenez quelques choses ?


Aust était partagé entre une joie qu'il aurait qu'elles se barrent toutes deux et l'autre à discuter avec un ou deux alchimistes de talents...
En attendant, il s'amuse à parier sur la situation :
jus d'agrumes si elles restent, jus de pomme si elles s'en vont.

Il préfère manifestement le jus d'agrumes...
Revenir en haut Aller en bas
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 22 Avr - 20:09

A contre-coeur peut-être, l'alchimiste permit à la nouvelle venue, mi-ishbal, mi-armestrienne, de s'asseoir à ses côtés. Par ailleurs, celle-ci lui faisait plutôt bonne impression, de part son amabilité permanente, et son sourire, sa voix, imprégnés de chaleur, qui lui étaient pourtant tout à fait étrangers. Quant à l'homme, cet Aust Farhlang, il ne put s'empêcher de glisser une autre remarque à connotation sarcastique, qui ne plut guère à Kaat. La ravissante Aoi Hoshi, notant cette moquerie évidente, se dressa face à l'homme, méprisante. L'alchimiste de glace admira cette performance ancrée de témérité. Pourtant, face à toute cette hardiesse, Aust Farhlang répliqua avec un calme olympien, et prit place à leur table, comme désireux de se faire rembarrer par les deux jeunes femmes. Néanmoins, malgré le manque d'éducation de cet homme, Kaat ne réagit pas réellement, et en outre, il n'était pas dans ses habitudes de fuir à cause d'un gêneur. Elle demeura donc blasée, et rétorqua, froide :

- "Non, ça ira. J'ai déjà eu l'occasion de commander."

Elle désigna d'un index fin et d'une blancheur laiteuse la tasse de café encore tiède qui trônait sur la table, comme abandonnée, près de son petit carnet de maroquin rouge, fervent gardien de ses expériences alchimiques. Enfin, elle se remémora la question de son interlocuteur, et nota qu'elle avait omis d'y répondre. Politesse et bienséance obligent, elle s'éclaircit la gorge, et afin de donner plus de consistance à ses propos, elle s'empara de sa montre d'alchimiste d'Etat, dont l'argent renvoyait délicatement la lumière du bar, et la posa en évidence sur la table.

- "Je me nomme Kaat Hatsu, dite aussi The Ice Alchemist."

Hésitant à ajouter un "Enchantée", qui aurait été un mensonge, elle préféra se taire suite à ces mots. Jetant un regard en coin à la jeune femme assise près d'elle, elle se rendit compte que celle-ci n'avait pas eu l'occasion de se présenter. Non pas que cela l'eût intéressée, ou quoi que ce soit, mais puisque l'heure était aux présentations, il semblait d'usage que la jeune femme métissée se présentât à son tour.

- "Et vous, Mademoiselle ? Quel est votre nom ?"

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Mar 28 Avr - 23:40

Aoi ne disait pas un mot. Son regard océanique allait de la femme à cet homme inopportun. Tous les deux avaient de mener un combat sans merci contre l'autre et tout ça en silence. En fait, c'était surtout cette femme qui avait l'air de le mépriser. L'autre, ce Aust, elle n'arrivait pas vraiment à le cerner. Puis, la femme se présenta comme l'alchimiste de glace. Un alchimiste d'état ? Oui, car Kaat posa sa montre d'argent sur la table. Les yeux de Aoi pétillèrent. Elle, qui avait toujours recherché un alchimiste d'état, l'un d'eux se trouvait juste à côté. Elle était comme une gamine à qui on montrait une poupée dernier cri. Hatsu lui demanda ensuite son nom. Aoi se ressaisit et annonça, d'un ton neutre :

-"Excusez-moi, j'en oubliais les bases du savoir-vivre. Je m'appelle Aoi Hoshi. Enchantée."

Elle leur adressa un léger signe de tête. Enfin, surtout du côté de Kaat. Nan, franchement, la tête de ce chevalier médiéval ne lui revenait pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Ven 22 Mai - 4:41

Un moment de silence est interrompu par Aust.

Ce bar ne m'avait plus l'air d'être fréquenté,
et voilà que nous sommes trois alchimistes réuni ici...
curieuses, ces lois du "hasard"...

Cela tombe bien pour vous deux.
Quelque chose me dit que vous avez beaucoup à vous dire
en matière alchimie...

*et moi pas grand chose à en apprendre de vous*

Soit, je vous laisse.
La vu de mes vêtements ne vous sera plus à supporter Mlle Hoshi.
Encore mes félcitations the Ice Alchimist.
Et bonne continuation à vous deux.


Dit-il respectueusement en se courbant pour saluer.
Mais comme d'habitude, l'ironie se faisait sentir sans qu'il y en ait forcément.


Barman, jus de pomme s'il vous plaît.

Il boit son verre rapidement son verre et se dirige vers la sortie avec toujours cette allure au métal clinquant.
Revenir en haut Aller en bas
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 3 Juin - 18:02

L'alchimiste de glaces écouta les simagrées d'Aust Farhlang d'une oreille somme toute peu attentive, lui portant un intérêt moindre, voire même le désintérêt le plus total. Elle se contentait alors de demeurer silencieuse, les paupières à demi-closes, avec la superbe d'une femme dont la lassitude atteint des sommets. Murée dans son silence, elle ne put répondre à l'homme. En outre, elle ne pouvait supporter ce ton hautain qu'il empruntait alors pour s'adresser à Aoi et elle-même, et ce fut donc un grand soulagement qui s'empara d'elle lorsque l'homme à la chevelure d'argent décida enfin de quitter le bar. Kaat l'observa du coin de l'oeil, avec une condescendance ostentatoire, puis laissa échapper un long soupir, dont l'origine demeurait mystérieuse.

- "Fort heureusement, je demeure sourde aux allégations de ce genre d'insectes importuns."

Elle avait prononcé ces mots pour elle-même, oubliant dès lors la présence de l'autre alchimiste, qui s'était présentée comme étant Aoi Hoshi. Balayant la pièce entière d'un regard morne, Kaat se dit alors que la journée s'annonçait longue. Elle s'empara de sa tasse de café derechef, en avala une gorgée tout en portant scrutant la baie vitrée. Dehors s'agglutinaient déjà de nombreuses personnes, quelques voitures également. Voilà pourquoi la jeune femme détestait ce genre de grandes villes trop peuplée, telle que Central City, capitale d'Amestris. Elle qui aurait juste souhaité un peu de calme, de sérénité. Un instant afin de penser tranquillement et se remettre en question. Ses pensées vagabondaient inlassablement dans son esprit, et lorsqu'elle tourna légèrement la tête vers la jeune femme métissée qui se trouvait à ses côtés, elle daigna enfin sortir de sa rêverie.

- "Mlle Hoshi, articula-t-elle afin de se remémorer son nom. Sauf si mon sens de l'observation me fait défaut, il me semble avoir vu une lueur traverser vos yeux lorsque j'ai fait référence à mon titre. Cela voudrait-il dire que le statut d'alchimiste d'Etat vous intéresse ?"

L'Ice Alchemist plongea ses yeux dans ceux d'Aoi. Elle avait semble-t-il réussi à s'attirer un peu de l'attention de Kaat, et cela était déjà une belle performance, il fallait l'avouer. Mais la jeune métisse avait un caractère bien trempé, ce qui ne laissait pas l'autre femme de glace. De plus, il lui semblait qu'elle irradiait d'une sympathie immense, et bien que ce genre de choses lui fût indifférente, cela la réconfortait dans l'idée de se montrer un tantinet agréable envers cette belle inconnue.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Dim 14 Juin - 14:14

Aoi regarda Aust se retirer sans rien dire et un soupir intérieur de soulagement lui apaisa la conscience. Ainsi donc c'était vrai que d'étranges individus siégeaient dans la capitale. Il paraîssait même qu'un gang de mafieux rôdait un peu partout dans la ville. Que faisait donc l'Armée dans tout ça ?? La jeune femme reporta son attention sur l'alchimiste d'état qui avait remarqué l'intérêt qu'elle portait au titre d'alchimiste d'état. Elle acquiesca d'un signe de tête et répondit :

-"En effet, c'est bien cela. J'ai depuis longtemps étudié l'alchimie et lordque j'ai su qu'il était possible d'en faire son métier, je n'ai fait qu'approfondir mes connaissances. Hélas, j'ai peu de chance d'y parvenir. Voyez-vous, lors d'un accident, j'ai perdu ma vitalité d'autrefois et je crains de ne pas être profitable au sein de l'Armée ..."

A mesure qu'elle avait narré cette histoire, ses yeux océans s'étaient baissés et fixaient maintenant la table de bois. Elle releva néanmoins la tête et demanda :

-"Et vous, Madame Hatsu, depuis combien de temps êtes-vous dans l'Armée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Xemnas
[~Modo~] Homonculus de la mégalomanie
[~Modo~] Homonculus de la mégalomanie
avatar

Nombre de messages : 2078
Age : 100
Localisation : ...néant
Emploi : ... Grand manitou de l'org XD
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Jeu 25 Juin - 11:21

??? grand et Riku? était attablé au bar

??? grand: ... j'aurai bien voulu continuer le combat moi, il restait encore la personne sur l'oiseau

Riku?: ... Laisse tomber, de toute façon il y les mecs de l'armée pour s'en occuper... avec un peu de chance...

??? grand: Au fait, pour Sora...

Riku?: Il a pas pu me reconnaitre, c'est son style de gueuler à tout va ...

??? grand: ... du coup, la prochaine fois qu'il verra un membre de l'Organization

Riku?: Y a de fortes chances qu'il le prenne pour moi...

??? grand: au fait, ils ont réussi à partir les 2 personnes, on aurait peut-être du les poursuivre

Riku?:... Si on avait continué, on aurait fait pété toute les égouts de Central... Ce qui il y a encore quelques temps ne m'aurait gené aucunement, haha

??? grand:... Il faut qu'on continue les recherches, et ensuite on ira ailleurs... Je n'aime pas trop Central, pour t'avouer

Riku?: Ah et pourquoi cela ?

??? grand: ... Je ne sais pas... je me sens mal à l'aise ici... Depuis que je suis arrivé à Amestris en fait, mais à Central... c'est encore plus fort

Riku?: ??? hum, ah bon ? Mouais, bon de toute façon on a presque tout épluché

Les 2 Membres de l'org sortirent du bar

________________
Je suis le Néant Incarné .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Sam 27 Juin - 12:37

Ainsi donc, Kaat n'avait pas eu tort. Cette jeune femme avait effectivement l'ambition de venir grossir les rangs de l'armée, et la ferveur que montraient aujourd'hui les alchimistes à s'engager au service de l'état plaisait beaucoup à l'alchimiste de glace. Elle-même s'était présentée à la hauteur de ses aspiritions, dans toute la fougue posée de sa jeunesse. Tout juste une vingtaine d'année, et sa carrière lui paraissait déjà bien mouvementée. Elle qui avait cherché durant des années un sens à sa vie, désespérant d'avoir enfin une raison d'être, elle s'était immergée entièrement dans sa pratique de l'alchimie, et cela s'était avéré payant. Désormais, elle irradiait d'un bien-être singulier, bien qu'elle se sentît encore étouffée par ce pullulement d'êtres humains autour d'elle, qui lui glaçaient tout simplement le sang de dégoût. Assurément associale, la jeune femme ne cachait pas sa tare, et dédaignait toujours effrontément à s'ouvrir aux autres. Au contraire, elle creusait petit à petit afin de s'enfoncer dans un malheur que personne ne pouvait partager avec elle, et c'était mieux ainsi. La solitude lui était bénéfique.

Et c'est en résumant ainsi sa déplorable existence dans son esprit douloureux qu'elle s'aperçut à quel point Aoi lui était opposée. Les deux jeunes femmes assises l'une à côté de l'autre dans ce bar de quartier semblaient réellement aux antipodes l'une de l'autre, autant du point de vue physique que moral. Pourtant, Kaat ne pouvait avoir la prétention de connaître déjà Aoi, mais il lui semblait qu'elle lisait en elle comme dans un livre ouvert. Une femme simple, qui tâchait de faire face à ses problèmes en esquissant un sourire radieux. Etrangement, l'Ice alchemist se surprit alors à l'aisance naturelle et spontanée de sa voisine de table. Elle l'écoutait attentivement lui parler, de tout, de rien, et sa voix raisonnait dans tout son être comme une symphonie mélodieuse. Néanmoins, elle demeurait sombre, fermée, belle de neutralité. Elle avait croisé les bras sur la table, en lançant quelques coups d'oeil par la fenêtre, et son attitude semblait teintée de désinvolture.

- "Je pense que vous faites fausse route, reprit la voix lugubre. Tout alchimiste de talent est le bienvenue dans l'armée, qu'il soit diminué physiquement ou non. Actuellement, un non-voyant a réussi avec brio le test d'entrée. Alors, après tout, pourquoi pas vous ?"

En disant cela, Kaat avait posé son regard azuré sur la jeune femme, avec un sérieux tout spécifique à sa personne. Ses paroles avaient été prononcées de façon stoïque, mais il en ressortait tout de même une sincérité poignante. La métisse la questionna alors. Depuis combien de temps était-elle dans l'armée ? Elle avait elle-même un peu de mal à s'en souvenir.

- "Le temps passe, et il arrive que parfois, on en perde le cours ... répondit-elle simplement à la question de la jeune métissée, comme on énonce une évidence. Cela fait peut-être un an, ou plus, mais je n'en ai pas la certitude. Je n'ai plus cette notion du temps."

Et même si cette conception du temps lui échappait, sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Elle se souvenait de chaque instant, chaqe événement, qui avaient consitué sa vie l'espace de ces dernières années. Des rencontres, des victoires, des échecs, des déceptions ... Tout cela s'emboîtait afin de constituer le fil d'une chronologie parfaite.

- "Au fait, Mlle Hoshi, puis-je savoir quelle est votre spécialité alchimique ?" demanda-t-elle ingénument, poussée par sa curiosité.

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au bar   Mar 7 Juil - 13:01

-"Un non-voyant ? Vraiment ?"

Cette personne devait être pleine de courage et de persévérance pour avoir réussi l'examen d'entrée. Tout ce qu'Aoi en savait, c'était que cela était loin d'être une partie de plaisir. Surtout pour elle qui aimait, ou aurait aimé avoir une vie simple. Mais maintenant qu'elle avait été blessée aussi bien physiquement qu'intérieurement par l'accident de son frère, elle était prête à tout pour venir grossir les rangs de l'Armée. Car ce jour-là, ce jour où elle avait failli perdre la vie et perdre son frère, elle s'était rendue compte que chaque personne en ce monde n'avait qu'une seule vie et que, hormis les homonculus et certainement les chimères, il fallait savoir en profiter pleinement. Ainsi, sa vocation, si l'on pouvait appeler ça comme ça, pour l'alchimie avait pris le dessus et la voilà assise en face d'une alchimiste d'état de renom qui avait l'air d'avoir donné une partie de son existence à l'Armée. La preuve était qu'elle avait oublié le nombre d'années qu'elle avait passé au sein de l'Armée. Aoi admira pendant quelques instants cette femme si glaciale et si forte. Pendant un instant, elle voulut être comme elle. Pourtant, une douleur aigüe au niveau de ses genoux la ramena à la réalité. Car même si elle rentrait dans l'Armée, jamais elle ne serait aussi efficace qu'avant.

Finalement, Kaat Hastu lui demanda qu'elle était sa spécialité alchimique. Aoi sembla réfléchir. Depuis longtemps, elle se perfectionnait dans l'alchimie en générale, certes, mais elle avait remarqué une facilité à manier l'alchimie de la lumière. Elle lissa lentement la table de la paume de sa main, comme pour en écarter quelconque embarras et traça à la craie un cercle sur la table. Elle frappa dans se mains et les posa sur le dessin. Aussitôt, une boule de lumière jaillit de ses paumes et éclaira son sombre visage hâlé.

-"Voyez vous, je me suis spécialisée dans l'alchimie de la lumière. Ainsi la lumière, comme tout phénomène de déplacement, peut se concevoir comme une onde ou comme un flux de particules que l'on appelle alors photons. Avec mon alchimie, je peux rassembler ces photons et les réunir en une sphère d'énergie."

Elle avança la sphère luminescente devant le visage pâle de Kaat, tout sourire. Depuis combien de temps avait-elle attendue que l'on s'intéresse à son alchimie ? Elle savourait donc ces précieuses minutes ...
Mais, toute bonne chose a une fin et cette petite entrevue également. Aoi mit fin à son alchimie et se leva. Elle entreprit d'effacer son cercle alchimique et salua l'alchimiste d'un respectueux signe de tête.

-"Veuillez m'excuser, Madame Hatsu, mais comme je vous l'ai précisé, un accident m'a rendu peu énergique et j'ai régulièrement des séances à suivre chez un médecin ..."

Pour illustrer ses paroles, elle tapota ses genoux et, dans un dernier sourire, elle tourna le dos de l'alchimiste, fin prête à devenir aussi classe que cette femme de glace ...
Revenir en haut Aller en bas
Kaat Hatsu
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
[~Admin~] The Ice Alchemist / Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 31
Localisation : Ice Kingdom
Emploi : Lieutenant-colonel
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 8 Juil - 23:33

L'alchimiste de glace posa son regard bleu transparent sur la jeune femme assise à ses côtés, examinant, décryptant chacun de ses faits et gestes avec la ferveur d'une enfant à qui l'on montre un jouet neuf. Véritablement fascinée, elle identifia immédiatement, en un tournemain même, le cercle tracé soigneusement à la craie par Aoi. Ces fioritures d'un blanc immaculé s'entremêlaient gracieusement sur le bois sombre de la table, des courbes, des lignes épurées, qui au final donnaient un rendu parfait. Un cercle qui abritait quelques formes géométriques, spécifiques à une certaine alchimie que Kaat, qui se passionnait réellement pour cette science alchimique, ne pouvait se permettre d'ignorer. En effet, lorsque que la jeune femme au teint basané eut activé ledit cercle d'une main de maître, une sphère qui irradiait d'une lumière pâle se forma au creux de sa paume. C'était un spectacle tout bonnement sublime ... Une maîtrise parfaite, une alchimie aux intonations poétiques, que demander de plus ? Ainsi donc, la ravissante Aoi Hoshi maîtrisait la lumière. A ce moment précis, elle ne put s'empêcher de penser que ce type d'alchimie lui convenait à merveille, car la métissée était l'incarnation subtile de la douceur et de la chaleur. La lumière personnifiée, peut-être.

Désormais, Kaat ne quittait plus des yeux l'oeuvre de la jeune femme. Par ailleurs, celle-ci trouva bon de lui fournir une quelconque explication, qui fut en réalité inutile. Dans les grandes pupilles bleues brillait une ardeur sans faille, qui contrastait de façon saisissante avec son faciès qui demeurait morne et glaçant de neutralité. Pourtant, si on la dévisageait attentivement, on pouvait apercevoir un sourire presque imperceptible à l'extrémité des commissures de ses lèvres délicates. Etonnant, pour une femme qui semblait étrangère à toute émotion, quasi inhumaine, même. Mais l'alchimie semblait être la seule et unique chose capable de dérider cet automate sans coeur, dont les sentiments étaient certainement inexistants. Celle-ci, fébrile, leva les yeux vers son interlocutrice. Elle la considéra avec beaucoup de sérieux, et souffla à mi-voix :

- "Votre alchimie est intéressante, Mlle Hoshi. Je pense qu'elle sera appréciée par nos alchimistes actuels. Cette spécialité alchimique est peu commune au sein de l'armée. Un bon point pour vous, vous ne croyez pas ?"

La jeune femme avait énoncé cela de sa voix claire comme une évidence, et n'attendait pas que l'on approuve sa remarque. En outre, son interlocutrice lui signala qu'elle ne pouvait rester davantage. Kaat la salua froidement d'un signe de tête bref et concis, bien divergent du sourire radieux dont Aoi la gratifia à ce moment-là. Et Kaat demeura donc seule à sa table, avec pour seule compagne sa tasse de café entamée. Elle avala la dernière gorgée en silence, et la mixture froide lui tapissa le palet. Décidément, le café froid n'était vraiment pas à son goût, bien qu'elle aimait particulièrement cette amertume qui ressortait d'autant plus.

Perdue dans ses pensées, aussi obscures furent-elles, elle tourna lentement la tête vers la vitre étincelante. Dans le ciel grisâtre, d'imposants nuages d'un noir très sombre s'amoncelaient pour former une masse informe qui masquait entièrement le soleil, dont les rayons ne parvenaient pas à percer ce bouclier de coton. A l'extérieur, on se serait cru en pleine nuit, au fur et à mesure que les ténèbres se faisaient présentes dans la capitale, l'envahissait, l'enfouissait dans la pénombre. Très vite, les premières gouttes tombèrent, la pluie déferla sur la ville entière, menaçante, mais pourtant si belle et salvatrice. Les bonnes gens qui auparavant se promenaient ingénument furent surprises par l'orage naissant, et trempées jusqu'aux os, elles comencèrent à fuir le fléau à toutes jambes, comme on fuit un ennemi. Chacun trouvait refuge où il le pouvait, et ces abris de fortune leur paraissaient soudain bien agréables. L'alchimiste de glace, quant à elle, observait le phénomène avec une mélancolie qu'elle ne se connaissait pas. En vérité, elle aimait particulièrement la pluie, elle la trouvait apaisante. Son fracas tumultueux sur l'asphalte glacé sonnait à ses oreilles comme une douce mélopée nocturne. Et là, tandis que se reflétait ce spectacle ahurissant dans l'émail azur de ses yeux, Kaat ressentit une affreuse douleur sous sa cage thoracique. Elle demeura cependant stoïque. Qu'était-ce donc que cette souffrance qui s'emparait d'elle si soudainement ? Et surtout, qu'elle en était l'origine ? Tant de questions qui restaient sans réponses, et qui lui embrumaient l'esprit à un point inimaginable. Se levant précipitamment, elle poussa la porte du bar à la volée, et rejoignit l'extérieur, où les gouttes d'eau glaciales lui transpercèrent la peau.


Arrow

________________
"J'ai ri une fois en 1965. J'estime que c'est du temps perdu."



xO*Ice Queen*Ox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fma-fan.goodforum.net
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Jeu 14 Jan - 22:51

Décidément, Jean commençait à croire qu'il devait exister un aimant dans ce bar de Central qui l'y attirait dès que le temps le lui permettait. Il faisait une pause, le temps de quelques heures. Un calme plat régnait sur la Capitale en ce moment, mais quelque chose disait au sous-lieutenant que cela ne s'éterniserait pas. Le calme avant la tempête, toujours le même refrain. Enfin, il n'y pouvait rien, il n'était qu'un pion infime dans cette gigantesque partie d'échec. Un pion qui n'attendait qu'un mot de son supérieur pour agir. Mustang n'avait pas encore fait appel à lui. La dernière fois qu'il l'avait vu, il faisait passer un examen à une jeune alchimiste, qui, par la même occasion, avait bien failli l'embrocher. Encore une jeune folle qui ne savait pas quoi faire de sa vie. Havoc se questionera toujours quant aux motivations de ces personnes, sortant tout juste de l'adolescence. Lui-même s'était engagé très tôt dans l'armée, mais il n'avait vraiment eu le choix. Et puis, simple sous-lieutenant, ce n'est pas pareil qu'alchimiste d'état surdoué et dérangé. Il se sentait si normal vis-à-vis de ces derniers. A croire que les humains étaient maintenant condamnés à ne plus être dans les normes, si normes il y avait.

Non, ce que Havoc souhaitait, c'était rencontrer quelqu'un comme lui. Quelqu'un qui passe son temps libre dans les bars. Quelqu'un qui ne développe pas de capacités physiques ou intellectuelles extraordinaires. Quelqu'un. Ces pensées étaient ce à quoi il pensait anxieusement en poussant la porte, se pliant quasiment en deux pour pénétrer l'échoppe. Une agréable effluve de fumée lui monta aux narines alors que lui-même fumait une énième cigarette. Cette saveur âcre lui râclait doucement la gorge. Vêtu de son uniforme qu'il n'avait pas pris le temps d'ôter, il s'assit au comptoir et passa sa commande. La tabouret à côté de lui était vide. Un souvenir se faufila à ses yeux, quelques années plus tôt, avant le raid de l'Organization XIII. Il était installé à cette même place mais le siège à sa gauche n'était pas vide. Une jeune fille était perchée dessus. Une jeune fille avec de longs cheveux violets. Quel était son nom déjà ? L'avait-il oublié ? Avait-il oublié le nom d'une femme ? A croire que lui. Il ne voulait pas se tourmenter et mit cela sur le compte des chocs mentaux qu'il avait dû subir à cause de divers incidents. La vie de simple sous-lieutenant a ses hauts et ses bas, elle aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana Connor
Mécanicien(ne)
Mécanicien(ne)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 23
Localisation : Entrain de bricoler le moteur d'une voiture
Emploi : Mécanicienne
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 24 Fév - 13:25

Elyana sortait tout juste de la gare de Central. Elle avait du prendre le dernier train et elle se trouvait donc dans cette ville inconnue en pleine nuit. Elle avait dormi pendant tout le trajet et donc elle n’avait pas pu prendre de repas, elle chercha donc un petit bar-restaurant dans lequel elle pourrait prendre un bon repas pas trop cher.

Elyana déambula donc dans les rues de Central, son orgueil lui interdisant de demander son chemin. Mais il fallait se rendre à l’évidence : Ely n’avait aucun sens de l’orientation, surtout dans une ville inconnue. Au bout de deux minutes elle ne sut plus par où elle était passée, elle demanda donc a une femme qui passait par là l’adresse d’un bon restaurant pas cher. La femme lui indiqua gentiment le chemin pour un petit bar, en lui faisant un plan.

Le petit bout de papier en main elle trouva assez facilement le bar en question, et elle y rentra. L’odeur de cigarette lui irrita la gorge dès qu’elle entra, et elle fut prise d’une violente quinte de toux. Elle n’avait jamais aimé l’odeur des cigarettes, sont père en fumait tout le temps avant que … avant qu’il … Non ! Elyana ne voulait plus penser à ça.

Toujours en toussant un peu elle s’approcha du comptoir et s’assit sur le seul tabouret vide. Elle demanda au barman un grand bol de soupe et un verre d’eau, et il lui dit que se serait près dans quelque minutes.
A coté d’Ely il y avait un homme, un militaire, avec une cigarette a la main et la fumée de celle-ci allez directement sur le visage de notre mécano. Aussi elle se tourna vers le militaire en lui demandant le moins froidement possible :


« Excusez moi. Vous pourriez pas mettre votre cigarette de l’autre coté ? Je ne supporte pas bien la fumée, surtout quand je vais manger. »

Elle fixa l’homme en attendant qu’il enlève sa cigarette de sous son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 24 Fév - 16:46

Penché au-dessus de son verre, Jean noyait son regard céruléen dans l’alcool brunâtre. Depuis de longues minutes, il cherchait en vain le nom de cette jeune fille. Pour ce faire, il tentait de se remémorer toutes les occasions durant lesquelles, il aurait été susceptible de l’appeler. Un nom en « a », un nom de fille, quoi. Tana, Eirika ... Non, ce n’était pas ça non plus. Une fille très jeune, avec de grands yeux, vous savez, celles qui ont un regard larmoyant, plein de pitié et d’ingénuité. Le genre de filles qui le faisait fondre. Mais le genre de filles qui n’avaient d’yeux que pour le général de brigades Mustang. Pourtant, maintenant qu’il y repensait, pas une fois elle n’avait mentionné son nom. Son nom, son nom, mais quel était le sien, à la fin ?! Le sous-lieutenant fronça les sourcils et lâcha un juron. Une voix féminine l’interpela, l’exhortant à jeter sa fumée ailleurs. Il haussa ses sourcils froissés et la dévisagea, les lèvres entrouvertes, l’air hagard. L’inconnue était très jeune, à se demander si elle avait le droit d’entrer dans l’établissement seule. De toute manière, elle n’avait pour seules consommations qu’une soupe et un verre d’eau. Une nouvelle arrivante pensa le militaire qui afficha un léger sourire.

-« Excuse-moi, jeune fille, j’ai la tête un peu ailleurs, ces temps-ci. »

Et, accompagnant le geste à la parole, il fit bifurquer sa main tenant le bâton de nicotine de l’autre côté et entreprit d’engager la conversation. L’observant avec toute la bienveillance possible, il demanda, d’une voix calme et enrouée par la cigarette :

-« Dis-moi, que fait une adolescente seule dans un bar, tu es une voyageuse ? Ou une fugueuse peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana Connor
Mécanicien(ne)
Mécanicien(ne)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 23
Localisation : Entrain de bricoler le moteur d'une voiture
Emploi : Mécanicienne
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Au bar   Mer 24 Fév - 19:10

Le militaire avait enfin éloigné sa cigarette du visage d’Elyana en disant :

-« Excuse-moi, jeune fille, j’ai la tête un peu ailleurs, ces temps-ci. Dis-moi, que fait une adolescente seule dans un bar, tu es une voyageuse ? Ou une fugueuse peut-être ? »

Ely le regarda d’un air soupçonneux, elle se demandait si finalement elle avait bien fait de venir dans ce bar. Mais bon … Ça ne lui coûtait rien de répondre a cette simple question, même si c’est un militaire.

« Je ne suis pas une fugueuse. Je suis juste venue m’installer ici pour trouver du boulot »

*Tu parle d’un boulot ! J’vais aller m’engager dans cette foutue armée !!!*


Ely soupira. La barman lui apporta sa soupe et son verre d’eau, son ventre émis un grognement de satisfaction dès qu’Ely commença a manger. Mais une question gênante trottait dans la tête d’Elyana : Est-ce qu’elle avait assez d’argent pour payer ? Au pire elle pourrais toujours faire la plonge, mais elle préférait ne pas avoir de dettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
The FullMetal Alchemist
The FullMetal Alchemist
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 24
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Au bar   Dim 28 Fév - 2:21

Les journées étaient vides sans Alphonse, surtout en cette période où leur quête n'avançait pas d'un poil. Il tentait parfois de lui téléphoner, histoire d'avoir de quoi rassasier sa curiosité et éteindre son inquiétude, mais son petit frère était de plus en plus indisponible.
Et lui qui se refusait momentanément de changer la face du pays, traversait de long en large la bibliothèque nationale, et bifurquait dans les rues de Central City pour but de... De s'occuper.
La vie à tout va, quoi...
Mais quoi faire de mieux après avoir passer au peigne fin tout les ouvrages de la belle ville, questionné les scientifiques...Même si parfois quelques portes lui restaient inaccessibles, il parvenait toujours à chercher ailleurs !
Sauf que cette fois là...Bredouille.
Mais il décida tout de même de "prendre le taureau par les deux cornes" et continua ses recherches en déambulant comme un automate dans les rues.
La nuit tombée... Bredouille.
Même pour son ventre qui hurlait famine et que même à des kilomètres à la ronde il était possible d'entendre. Finalement, il rebroussa chemin, décidant de retourner au QG de Central où sa petite chambre passagère restait inhabité depuis ce matin.
Mais une fois qu'il eu terminé de faire deux pas, son ventre le menaça de lui faire la vie dure jusqu'au retour...
Par peur ou par crainte de son estomac, il ronchonna de sa flemme et chercha la porte d'un restaurant. Il fouilla dans son manteau pour y trouver son porte-monnaie et une fois de plus son estomac lui cria dessus.

*Fichue Ville... Presque plus un sous dans la babioche, pas un steak en bouche, des restaurants trop chers, et la première banque est plus près du QG qu'ailleurs... Plus le choix..., pensa t-il*

Arrivé à cette conclusion, il commença donc son chemin du retour, une éventuelle mauvaise humeur en route.
Mais dès lors que son regard croisa l'enseigne d'un bien vieux bar, il courut presque en priant pour que le menu ne soit pas trop luxueux.
Debout en plein milieu, il se sentit quelque peu...Seul...
L'ambiance était à son comble, partagée entre les discussions animées, joviales ou non, la bière qui fusait à tout va, les fourchettes qui se levaient en signe d'approbation, les sourires ou bien les têtes d'illuminés, un uniforme bleu...
...
Un uniforme bleu ??!
Son regard resta longuement fixe sur ce personnage qui était de dos.
Mais son uniforme exprimait clairement "Je suis un militaire!"
Et la fumée qui semblait s'échapper de lui et non de la jeune femme à côté, lui rappelait quelqu'un...
Pour être certain que son esprit ne lui jouait pas des tours, à force de rester seul, il se sentait peut être dans le besoin de voir des têtes familiales...Mais en attendant, il s'approcha, bien que peu discret par son vêtement bordeaux, il pencha la tête en avant et fixa le militaire.
Lorsqu'il le reconnu, un sourire narquois s'étira de ses lèvres et il posa son coude contre le bar, la joue ancré dans la paume de sa main.
Il n'en n'était pas certain, mais ce qui semblait être Jean Havoc en compagnie d'une jeune fem...Fille n'était rien d'autre pour lui qu'un plan drague. Voulant à tout prix casser ce rythme pour son bon plaisir égoïste, il plaisanta;
"- Salut ! Alors, toujours aux aguets à ce que je vois ? On chôme pas au QG on dirait !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Mar 2 Mar - 22:08

La jeune fille n'avait pas l'air dans son assiette. Façon de parler évidemment, puisqu'elle avait maintenant le nez plongé dans sa soupe. C'était un bien maigre repas, Jean en déduit qu'elle ne devait pas avoir beaucoup d'argent. Avec un peu de chance, le sous-lieutenant aurait l'occasion de lui payer son déjeuner. Ce serait là une preuve de courtoisie, histoire de lui assurer qu'il n'avait aucune mauvaise idée derrière la tête. Malgré le fait qu'il soit en permanence à la recherche d'une petite amie, Havoc était un parfait modèle d'innocence et de gentillesse. En effet, il compensait sa simplicité d'esprit avec une capcité physique impressionnante. Du haut de son mètre 90, il était littéralement penché en deux pour entendre ce que cette jolie inconnue disait. Il se rendait néanmoins bien comtpe qu'elle était beaucoup trop jeune pour lui ; le détournement de mineur, ce n'était pas son truc. Il tira longuement sur sa cigarette avant de demander, de plus en plus curieux :

-"Et ce serait pour quel genre de boulot ?"

Il attendit patiemment qu'elle réponde lorsque soudain, on l'interpela. Il n'y avait qu'un type comme lui qui avait une tête à travailler au QG de Central. Mais alors, qui pouvait bien prendre le temps de se poser dans ce bar ? Intrigué et irrité par la remarque peu complaisante de l'invité surprise, il tourna la tête et tomba nez à nez avec le Fullmetal Alchemist. Etant le subordonné de Roy, il connaissait bien Edward et savait à quel point il aimait jouer des mauvais tours. Il rit nerveusement et, un large sourire aux lèvres, il fusilla Elric du regard. Puis, souhaitant lui aussi jouer le jeu, il posa sa main au-dessus de ces yeux d'azur et fit mine de chercher quelqu'un :

-"Mais ... entendrais-je des voix ? J'ai bien perçu que quelqu'un me parlait ? C'est étrange ... A moins que ... Oh !"

Il baissa la tête et salua l'alchimiste d'un signe de la main.

-"Fullmetal ! Qu'est-ce que tu fiches ici ? Tu sais, ce n'est pas autorisé de vendre de l'alcool aux mineurs !"

Malgré ces mauvaises plaisanteries que les deux hommes se balançaient à la figure, Jean était soulagé de savoir qu'il n'était pas le seul à avoir besoin de se détendre, dans ce monde de fous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana Connor
Mécanicien(ne)
Mécanicien(ne)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 23
Localisation : Entrain de bricoler le moteur d'une voiture
Emploi : Mécanicienne
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Au bar   Mar 2 Mar - 22:49

Alors qu'elle mangeait avec délectation sa soupe, le militaire à qui elle avait demandé d'éloigner sa cigarette lui demanda :

-"Et ce serait pour quel genre de boulot ?"

Ely ouvrit de garnds yeux et se tourna vers le militaire, elle avala sa gorgée de soupe pour éviter de lui recracher en pleine figure. Sa question était quelque peut ambigue, et la jeune fille étant souvent sujette a ce genre d'approche elle se méfia de suite du militaire.


"C'est pour un boulot qui paye bien, qui me permette d'arranger mes automails, et qui me permette aussi d'exercer ma passion ... L'armée est ma seule alternative ..."

La dernière phrase fut prononcée dans un soupir de lassitude, et par conséquant elle devait être presque inaudible.

"- Salut ! Alors, toujours aux aguets à ce que je vois ? On chôme pas au QG on dirait !"

C'est là qu'un jeune homme, pas beaucoup plus grand qu'Ely, apostropha le militaire. Cela rassura Elyana : elle n'était pas la seule mineur à fréquenter ce bar. Elle observa un peu le nouveau venu : petit, blond, habillé avec un manteau rouge pétard.


*C'est clair qu'on doit le voir de loin, ça doit être pour compenser sa taille ..."

Ces pensées amère vis à vis du jeune garçon était due a la remarque qu'il avait faite au sujet d'Ely et qu'elle n'aprécia pas. Mais lorsqu'elle entendit le militaire lui répondre par une boutade elle se détendit. Jusqu'a ce qu'elle entende le nom que donna l'homme au jeune garçon : Fullmetal Alchemist. Alors ce gamin était un alchimiste ! Ely en frissonna, elle essayait d'éviter les alchimistes et les militaires.

*J'y crois pas ! Faut que j'tombe sur deux personnes qui font partis des catégories de gens que je peut pas blairer ... J'ai la poisse ...*

Elyana détourna donc le regard et se remit a manger sa soupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
The FullMetal Alchemist
The FullMetal Alchemist
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 24
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Au bar   Dim 7 Mar - 16:43

Edward fut ravi d'atteindre sa cible en plein cœur, mais bientôt lui même coula sous les plaisanteries. C'était, certes, rassurant de voir une tête familiale, mais il avait soudainement très envie de lui sauter à la gorge. Il bouda, la joue contre la paume de sa main, rougissant jusqu'à la racine contre toute attente. La colère faisait l'effet de moutarde, et il ne tarda pas à crisper le poing pour ne pas frapper...
Il soupira et rajouta dans sa fausse barbe;
« - Pfff... L'influence du Colonel vous va mal... Ah mais j'y pense ! »
Soudainement ses prunelles brillèrent d'un nouvel éclat:
« - Si vous êtes là ... »
Il regarda autour de lui, comme si quelqu'un pouvait les surprendre dans une mauvaise conversation:
« - Il est pas là, j'espère... Non non... C'est impossible... Il doit déjà être partit avec votre ex-copine... »
En espérant se venger ainsi, il esquissa un sourire mielleux. En fait, même s'il n'appréciait guère le Colonel, celui-ci pouvait s'avérer pratique en cas de riposte. Surtout envers Jean Havoc, qui n'était pas sans savoir la réputation que portait son supérieur envers les quelques filles et femmes de cette ville...
Mais avant que la chasse se fasse plus rageante, il leva un doigt ganté devant le barman et lui demanda un jus de fruit. Son ventre vide riposta bruyamment, et il se dépêcha de commander aussi à mangé.
Au menu freluquet; Soupe et pâtes.

Finalement, Edward reçu seulement son jus de fruit et remis à plus tard son menu du soir...
Il détestait la soupe...
Il attrapa donc le grand verre qu'on lui tendait et s'empara rapidement de la paille.
Verre en main, paille en bouche, il leva un regard interrogateur envers Jean et la jeune inconnue à côté de lui;
« - Hmmm... En fait... Vous faites quoi ici ? »
Il se pencha un peu plus contre le bar pour apercevoir la jeune fille, puis, ne sachant pas plus comment l'aborder, il en resta là et reporta son attention sur le militaire à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Havoc
[~Admin~] Sous-lieutenant
[~Admin~] Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Au bout d'une cigarette et pas loin d'un briquet
Emploi : Militaire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Au bar   Dim 28 Mar - 18:31

Entre deux mauvaises blagues, la jeune fille avait répondu au sous-lieutenant qui, de ce fait, ignora le Fullmetal pendant un instant, galanterie masculine oblige. De plus, elle avait fait allusion à l'Armée, non sans mépris dans sa petite voix. Havoc afficha un grand sourire ravi, à l'idée qu'il serait susceptible de l'aider un peu plus.

-"Vraiment, tu voudrais t'engager dans l'Armée ? Un mécanicien ne serait pas de trop, on en a pas des masses, pour tout t'avouer !"

Son expression se raffermit lorsqu'il remarqua à quel point elle était mal à l'aise. Son visage encore si juvénile ne se détendait pas, malgré le ton sympathique du militaire à son égard. Edward revint à la charge en demandant avec inquiétude si Mustang n’était pas là. Jean éclata de rire, manquant de faire tomber sa cigarette et frotta les cheveux du garçon :

-"Hey, t’as un train de retard, gamin ! Le colonel est passé Général de brigades maintenant ! Ça va faire combien de temps que tu n’as pas mis les pieds à Central ?"

Cependant, la remarque qui suivit ne lui plu guère : il était vrai que Mustang était réputé pour piquer toutes les copines du sous-lieutenant. Il n’y en avait qu’une qu’il n’avait pas réussi à lui soutirer : Julia. Mais hélas, la Mort s’en était chargée à sa place. En fait, Havoc se dit qu’il aurait préféré que ce soit le Flame Alchemist qui la lui prenne. Il serra le poing et frotta plus frénétiquement le crâne du garçon qui sirotait un jus de fruit. S’il savait tout ce qu’il avait raté ! Leur quête les avait éloigné momentanément lui et son frère du grabuge de la capitale.

-"Te fiches pas de moi comme ça Elric ! Tu verras, quand tu seras plus GRAND -il insista particulièrement sur ce terme- tu te rendras compte à quel point c'est difficile de gérer et son boulot, et sa vie sentimentale, quand on est dans l'Armée !"

Finalement, le jeune alchimiste lui demanda ce qu'il faisait ici. L'homme haussa les épaules et désigna la jeune fille à ses côtés :

-"Je recrute jusque dans les bars, vois-tu ? Cette jeune fille souhaite faire partie de nos rangs en tant que mécanicienne, tu devrais te réjouir, ce sera beauocup plus pratique pour toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana Connor
Mécanicien(ne)
Mécanicien(ne)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 23
Localisation : Entrain de bricoler le moteur d'une voiture
Emploi : Mécanicienne
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Au bar   Jeu 8 Avr - 17:38

Elyana continuait de manger sa soupe sans un mot. Visiblement les deux gars se connaissaient bien et enchainaient boutade sur boutade. Ely, du moment qu'ils ne l'ennuyaient pas, oublia presque totalement leur présence.
Tout en écoutant leur conversation, ils parlaient plutôt fort, Ely se demanda comment faire pour aller se faire recruter ... Elle ne savait pas si elle aurait le courage de faire la maneuvre.
Alors qu'Elyana finissait de boire sa soupe à même le bol le millitaire dit :


- Je recrute jusque dans les bars, vois-tu ? Cette jeune fille souhaite faire partie de nos rangs en tant que mécanicienne, tu devrais te réjouir, ce sera beauocup plus pratique pour toi !

Elle haussa les sourcil : pourquoi ce serait pratqiue pour le nain rouge qu'elle soit embauchée à Central ? Bah, elle s'en fichait, tout ce qui importait pour elle était d'avoir un boulot et un toit. Ely finit son verre d'eau et se décida enfin à parler au militaire, d'un ton le plsu neutre possible :

"Euh ... Dite vous pensez que j'ai une chance de me faire recruter ? Car j'suis encore mineure ... même si j'ai vraiment besoin de ce boulot ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
The FullMetal Alchemist
The FullMetal Alchemist
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 24
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Au bar   Lun 12 Avr - 22:24

Jean venait effectivement de lui faire une révélation, et des bulles fusèrent dans son jus de fruit quand il apprit que Roy Mustang était passé Général de Brigade. Il se s'aperçut même pas qu'une main grondait dans sa masse chevelue.
Roy Mustang... Général de Brigade...
Il aurait bien rit de bon cœur s'il ne se sentait pas si exilé tout d'un coup. Mais Havoc riposta de nouveau en « insinuant » qu'il était petit, mais ce fut à ce moment qu'il se rendit compte du poids anormal qu'il avait sur la tête et il attrapa la main de Jean pour la lui rendre. Qu'on laisse ses cheveux en paix ! Il se frotta le crâne, sentant encore les doigts de Jean sur sa tête comme si celui-ci avait essayé, ne serait-ce que pendant une fraction de seconde à vouloir lui broyer la cervelle.
Paille en bouche, il rechigna nerveusement:
« - Ne prétendez pas que je ne suis pas assez grand pour le savoir !! »
Il passa cependant outre et concentra son attention envers la jeune fille aux côtés du militaire. Alors, elle aussi voulait faire partie de l'armée. En tant que mécanicienne qui plus est ! Edward écarquilla les yeux puis regarda Jean d'un air démuni;
« - C'est sûr que ça peut être plus pratique...Elle ne me tapera pas sur l'oseille ! Surtout que c'est toujours aussi fatiguant de rebrousser chemin jusqu'à la cambrousse pour entendre des cris... »
Bien-sûr, le visage d'une jeune femme blonde lui venait à l'esprit à cet instant même. Elle avait un regard bleuté d'une conviction sans domaine, et elle pouvait être très belle à condition qu'elle ne soit pas en colère. En gros, Edward ne l'avais guère vu calme et épanouie en sa présence. Winry était sa mécanicienne à temps plein, cela était plutôt juste quand on voyait le nombre de fois où il retournait à Resembool pour se faire réparer... Mais il repartait toujours avec un pansement ou deux sur le front.
Il observa la jeune fille à côté de Jean d'un air plutôt réjouit, même s'il n'était pas très emballée qu'elle veuille à tout prix rentrer dans l'armée. S'il savait au moins une chose, c'est que c'était risqué...
Il s'adressa à elle d'un ton faussement intrigué;
« - Pas besoin d'être majeur pour qu'ils t'embauchent ! Et si y'a bien un type qui peut t'aider à rentrer dans l'armée, c'est Roy Mustang, même s'il est nul, manipulateur et impuissant, sauf que, bon... »
Il ne voyait pas dans l'apparence de la jeune fille, le pourquoi avait-elle autant besoin de ce boulot ! Était-ce vraiment nécessaire. Il mordilla sa paille tout en lui demandant;
« - Mais... Pourquoi t'a besoin de rentrer dans l'armée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fullmetal Forum Rpg :: Central City :: Bar-
Sauter vers: